Abattage rituel : François Fillon et Bruno Le Maire mobilisés

Par Al-Kanz

Selon le site du Quotidien des marchés, revue professionnelle de l’agro-alimentaire, le premier ministre François Fillon et son ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation Bruno Le Maire s’apprêtent à « adresser une note aux services de l’Etat sur le terrain, les enjoignant de contrôler les aspects techniques et les circuits de distribution » liés à l’abattage rituel. […]

Selon le site du Quotidien des marchés, revue professionnelle de l’agro-alimentaire, le premier ministre François Fillon et son ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation Bruno Le Maire s’apprêtent à « adresser une note aux services de l’Etat sur le terrain, les enjoignant de contrôler les aspects techniques et les circuits de distribution » liés à l’abattage rituel. En clair, les filières halal et casher devraient être mieux encadrées.

C’est là une nouvelle dont il faut se réjouir tant pour ce que cela augure en matière de protection du droit des consommateurs que pour les droits des animaux. S’agissant du halal, il va être de plus en plus difficile pour les industriels de louvoyer dans une opacité qui nuit à l’ensemble des consommateurs : vendre du prétendu halal dans le circuit traditionnel devrait être plus compliqué, tout comme vendre du halal contrefait.

En veillant à ce que la loi soit appliquée, les services de l’Etat vont contribuer à un assainissement du marché du halal au grand dam de nombre d’industriels qui vont devoir se faire à l’idée que le halal à papa est bel et bien fini. On ne peut que se féliciter de cette normalisation qui contraint les contrefacteurs du halal à rentrer dans le rang et à cesser de considérer que les consommateurs musulmans sont grugeables à souhait.

En septembre dernier, Daniel Goldberg, député PS de Seine-Saint-Denis, alertait le secrétaire d’État Frédéric Lefevbre, ainsi que le ministre de l’Intérieur et du Culte Claude Guéant sur le vaste marigot qu’est encre aujourd’hui le marché du halal.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (6 commentaires)

  1. Isqatunidam    

    @Kanz
    « Vendre du prétendu halal dans le circuit traditionnel devrait être plus compliqué »
    Pas tout a fait d’accord puisque une grande partie du faux halal est fabriqué a l’étranger Belgique/Pologne/GB

    1
  2. Al-Kanz    

    Certes, mais en quoi cela change quelque chose ?

    2
  3. Houssine    

    Salam,

    Je vous invite tous à n’acheter que des produits certifiés AVS même s’il faut mettre un ou deux euros de plus, au moins on est certain de pas manger n’importe quoi car c’est super bien contrôlé. Faut qu’on arrête de faire les hypocrites on sait très bien que beaucoup de produits se moquent des musulmans, et le frère qui s’occupe de ce site arrête pas de nous le montrer, donc faisons un effort pour Dieu, achetons uniquement les produits certifiés AVS.

    3
  4. Oups (3) : le scandale du halal n’aura pas lieu « Thomas More    

    […] eux-mêmes cherchent à limiter les excès (V. en particulier le site d’Al-Kanz not. ici dernièrement). Il est toutefois ridicule de faire de la question de la viande halal un élément anxiogène […]

    4
  5. Abouadem    

    Salam,

    Il faut également se pencher sur la qualité.
    On ne peut pas avoir du Hallal de qualité à des prix discounts !

    Récemment, j’ai pris du poulet Hallal (AVS) mais franchement sans aucune saveur !
    C’est vrai, c’était une promo chez Makla Center, j’ai compris à la première bouchée que Hallal ne rime pas systématiquement avec Hallal.

    Et je parle même pas des faux halal de mauvaise qualité !

    Wa salam

    5
  6. oume nadia    

    Je suis d accord. avec toi mon frere abouadem meme AVS seulement bien controler c tous mais qualiter subhanallah manque a desirer

    6

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE