[Vidéo] L’arnaque aux faux moutons de l’aïd s’organise à Rungis

Par Al-Kanz

Dans trois semaines, une gigantesque fraude aura de nouveau lieu au marché de Rungis à l’occasion de l’aïd al-adha.

rungis faux mouton de l'aïd 2

En novembre 2010, l’équipe du blog Al-Har – qui n’existe plus aujourd’hui – se rendait la veille de l’aïd al-adha dans le pavillon viande du marché de Rungis, plus grand marché de produits frais au monde et source d’approvisionnement de très nombreux bouchers musulmans en viande non halal maquillée en viande halal.

Des moutons abattus quatre jours avant à l’étranger

Ils purent voir de leurs propres yeux des dizaines de carcasses de moutons destinés aux musulmans à l’occasion de la fête de l’aïd al-adha. Les moutons avaient été abattus quatre jours avant le jour J, certains à l’étranger et importés en France.

Les moutons n’étaient évidemment pas halal. Il faut d’ailleurs être particulièrement naïf pour croire que des professionnels qui trompent volontairement leurs clients finaux en affirmant leur vendre un mouton de l’aïd alors que ce n’est pas le cas vont s’embarrasser de détails lors de l’abattage et respecter les principes qui régissent le halal.

rungis faux mouton de l'aïd 2

L’article du blog Al-Har n’est plus en ligne, mais à l’époque nous avions dédié un article à cette action salutaire et cité l’extrait suivant :

A Rungis, la notion du temps n’est pas la même. Sinon comment expliquer la présence de cet « agneau de l’aid » abattu le 12 novembre et vendu le 15 par les grossistes du secteur ?

Au niveau de la certification Halal, seul un tampon faisait foi. Il ne fait référence à aucun organisme et ne permet pas de savoir par qui et quand la bête à été sacrifié. Nous n’avons pu voir aucun contrôleurs, sur l’ensemble de la chaîne, malgré que les fournisseurs soient détenteurs d‘un certificats émanant du CVH en partenariat avec la mosquée d’Evry. De l’arrivage à la revente de la viande. Les viandes halal et non halal sont mélangées et il n’existe aucun contrôle.

[…] Dans les faits, n’importe quelle viande peut-être maquillée et revendue comme Halal. C’est d’ailleurs ce que nous ont confié différents bouchers musulmans et employés travaillant chez ces grossistes: « J’en sais rien moi si c’est halal. Est-ce que c’est moi qui l’ai égorgé ? Allahou’alem khouya » ou encore : « le halal ? Ça n’existe pas ici ouldi ».

Début octobre, la fraude aura lieu dans toute la France

Cette vidéo a été tournée en 2010, puis mise en ligne en 2012. Le drame est que dans trois semaines cette scène se reproduira à Rungis et dans plusieurs abattoirs français. Des centaines de milliers de musulmans vont se faire avoir. Les représentants musulmans le savent, mais se fichent de cette fraude, dont elles sont complices. Les mosquées d’Evry, de Paris et de Lyon qui appartiennent au CFCM choisissent le silence. L’UOIF, qui s’est battue pendant des semaines à travers toute la France et les réseaux sociaux pour imposer sa date de ramadan « pour le bien des musulmans », ne se soucie pas non plus de cette gigantesque fraude qui dure depuis des dizaines d’années.

Vous, lectrices et lecteurs, qu’allez-vous faire après avoir visionné cette vidéo ?

Les consommateurs musulmans eux-mêmes n’agissent pas non plus pour mettre un terme à ce scandale. Il suffirait pourtant qu’une poignée d’individus dans chaque ville se retroussent les manches pour dès aujourd’hui mettre en garde contre les fraudeurs pour que les escrocs se retrouvent dans la difficulté. Il est impératif d’alerter la population contre les bouchers musulmans et les hypermarchés fraudeurs.

Vous, lectrices et lecteurs, qu’allez-vous faire après avoir visionné cette vidéo ? Allez-vous simplement passer à autre chose ou allez-vous à partir dès-à-présent ne plus accepter que nos rites les plus sacrés soient souillés par des bandits ?

Un mot à celles et ceux qui diront, comme c’est le cas chaque année, que la solution est de sacrifier soi-même son mouton : 1) c’est interdit par la loi, 2) dans les grandes villes, il est très difficile de trouver des éleveurs aux alentours, 3) quid de tous ceux qui n’ont pas la possibilité de procéder eux-mêmes à ce sacrifice ?, 4) cette « solution » ne met pas hors circuit les fraudeurs qui continuent à s’enrichir malhonnêtement.

Terminons en rendant hommage aux frères du blog Al-Har pour avoir mené cette action. Cette année, il faudrait que des petits groupes jouent le rôle de vigie dans les abattoirs un peu partout en France, caméras à la main.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (9 commentaires)

  1. Comment télécharger une vidéo Youtube en quelques clics    

    […] avec vous. Prenons donc la vidéo publiée dans l’article consacré à l’arnaque au mouton de l’aïd à […]

    1
  2. chiban[GT-I9300]    

    Ce rituel est il nécessaire?

    2
  3. ali[GT-I9100]    

    le mouton est entre 190 et 260 euros

    3
  4. ali[GT-I9100]    

    pourquoi allez a rungis

    4
  5. salam [iPhone]    

    Si tous les musulmans de France achète un mouton à l étranger ce dont des millions qui vont sortir du marché français et l année prochaine on ira comme au bon vieux temps à la ferme du coin. J appelle au grand boycott

    5
  6. moumina    

    salam aleykoum !

    on pourait le sadaq au necessiteux dans le monde par le biais des associations comme life, muslim hands….. vous en pensez quoi?

    6

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE