spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

Sodeb'o halal : le service consommateurs répond (ou presque)

Dans la même catégorie

Halal. En janvier dernier, nous écrivions au service consommateurs de Sodeb’o pour savoir qui certifie la viande dite « halal » utilisée dans leurs nouveaux produits halal. Nous eûmes droit à une non-réponse (voir notre billet Sodeb’o veut sa part de halal). Suite à notre article, Fatima-Zahra, lectrice d’Al-Kanz, a pris l’initiative de contacter elle aussi le service consommateurs qui lui a répondu ce qui suit :

Nous faisons suite à votre mail du 20 Mars dernier concernant votre interrogation sur notre nouvelle gamme de Sandwiches Halal. Nous vous remercions de l’attention que vous portez à nos produits. Pour notre gamme halal, nous nous approvisionnons uniquement auprès de fournisseurs dont les viandes ont été abattues selon le rite islamique par des sacrificateurs habilités. Les habilitations étant délivrées par des organismes tels que les Grandes Mosquées de Paris, Lyon et Evry-Courcouronnes. En espérant avoir répondu à votre demande et restant néanmoins à votre disposition et à votre écoute, veuillez recevoir, Madame, nos respectueuses salutations.

Là, encore nous avons droit à une non-réponse, légèrement plus étayée que celle que nous recevions en janvier dernier. A la question de savoir qui certifie les produits Sodeb’o, le service consommateurs répond que ce sont les mosquées de Paris, d’Evry et de Lyon qui délivrent les habilitations de certificateurs. Quel rapport entre la question posée et la réponse donnée ? Aucune.

Le problème pour Sodeb’o, comme d’ailleurs pour toutes ces enseignes qui paniquent quand vous leur demandez naïvement comment elles garantissent le halal, c’est que les non-réponses suscitent la défiance des consommateurs. En jouant au chat et à la souris – ce qui est inévitable dans le cas des entreprises qui font dans le faux-halal, mais borderline pour celles qui sont dans l’approximatif -, ces sociétés se mettent une balle dans le pied. Elles profiteront à très court terme du gros gâteau que représente la consommation halal. A court terme seulement, car à moyen et à long terme, elles perdront la confiance des consommateurs (confiance particulièrement émoussée).

Les images suivantes sont issues du site Tendances Halal

Sodebo fait du halal

Sodebo fait du halal

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

29 Commentaires

  1. assalam,

    Un sandwich au thon & crudités « halal », ça pourrait avoir un sens si par exemple les ingrédients qui composent la mayo ou les autres sauces semblables dans le repas faisaient également l’objet d’un contrôle scrupuleux.
    Voire qui sait, la chaîne alimentaire entière avec son processus de fabrication… mais bon, ça, c’est pas pour demain.

  2. as-salâmu ‘alaykum. Ils ne bénéficient tout simplement d’aucune certification tierce partie mais refusent de le reconnaître. Il serait peut-être plus simple de leur demander les noms de leurs fournisseurs de produits carnés. Quant à leur stratégie de communication elle est vraiment pathétique et incite tout naturellement à la méfiance.

  3. salam aleykoum;
    sincèrement ce qui me fais le plus c que pour de l’eau ils ont mis en palce une charte pour avoir une tracabilitée et éviter tous les risuqes masi en ce qui concerne le HALLAL cela fasi des années que cela dure et seul les grosses sociètée font du hallal masi toujours sans preuves mis a part des mosquées qui ne peuvent meme pas eux nous certifier le nom nom des sacrificateru et des controleurs qui agissent pour garantir le hallal et sa tracabilitée. juste des noms de mosquée que seul les touristes connaisse.

  4. salam aleykoum.
    je m’excuse pour les nombreuses fautes ci dessus .
    je tenasi a dire pour ma part qu’ayant travailler pour une association de controle je peux dire avec certitude que biesn ds dérives sont constatées auprès des abatoirs masi pas seulement meme au seins de ces speudo label hallal .
    Pour anecdocte j’ai une fois controler un abattoir de volaille et après avoir mis tout en palce pour éviter toute intrusion extérieur (rien ne rentre ou ne sortias en viande ou personnel sans notre accord controleur) j’ai était visiter le département expédition et la ama grande surprise je voyais un non musulman mettre des stick HALLAL sur les cartons de cuisses et de poulets entier. je l’ai repris en lui disant que cela était de la tromperie et qu’il n’avait pas le droit et tout naturellement il m’a répondu qu’il n’y avait pas de loi sur le hallal qui inetrdisait cette appelation juste sur le contenu a savoir que l’on ne pouvais pas dire que c’ du mouton si cela ais du veau mais s’agissant du reste nous ne pouvions l’interdire.
    dasn un autre abatoir de veau j’ai pour ma part vue un non muslim avec un tampon hallal en arabe et mr tamponner comme bon lui semble j’était trop dégouter et la encore meme réponse .donc le problème ais connu IL NY A PAS DE CAHIER DES CHARGES ET DE LABEL HALLAL donc je fais ce que je veux et la oumma se soucis plus de la moquette aux mosquée que du hallal. voyez sur dailymotion (hallah busness)

  5. as-salâmu ‘alaykum. Les tromperies sont monnaie courante malheureusement et cela durera tant que les consommateurs ne seront pas plus exigeants. Au fait Al Kanz pourquoi n’a t-on pas eu droit à un article sur les boucheries « halal »(sic) de Marseille et ses environs qui utilisaient des produits chimiques susceptibles d’être dangereux pour la santé afin de donner une seconde jeunesse à de la viande avariée? Il faut vraiment que les gens se réveillent face à ce marché du faux-halal.

  6. as-salâmu ‘alaykum. Il est de toute façon impossible d’être exhaustif mais certains lecteurs exclusifs de votre site sont peut être passés à côté de l’info.

  7. l’arnaque du faux halal dans la volaille est le plus courant comme le confirme tizouzou 75
    La vitesse de la chaine est tres rapide les cadences de productions élevées jusqu’a 20 000 poulet jour alors quant il faut ralentir la chaine a cause du halal
    les responsables des abattoirs preferent faire du halal du type mosquee d’evry ou de Paris qui ne sont pas tres regardant sur les procedes, aucun controleurs sur place, pas de tracabilite halal.
    J’ai proposé aux associations de controle de mettre un systeme de tracabilite en ligne et en temps reel afin de mettre en confiance le consommateur mais elles preferent rester avec leur systeme archaique des tampons sur les animaux.
    Le tampon ou l’etiquette peut etre fait par n’importe qui comme je l’ai vu dans mon abattoir, j’ai du intervenir pour qu’une personne representant association AL RISSALA ne donne pas son tampon au personnel de l’abattoi.r

  8. as-salâmu ‘alaykum Bidar. Utilisez des moyens modernes et faire appel aux dernières technologies en matière de traçabilité sonnerait le glas du faux-halal et de ce côté là il ne faut pas rêver.

  9. as-salâmu ‘alaykum

    Ce ne sont pas les industriels ni les professionnels qui décident, mais les consommateurs. S’ils joignaient l’acte à la parole, les choses iraient mieux. Mais pleurnicher demande moins d’effort. Croyez-moi le peu d’information qui aujourd’hui circule notamment sur Internet gêne beaucoup, et pas qu’aux entournures, nombre d’acteurs économiques. Donnez plus d’écho et d’ampleur à cette information et même la traçabilité s’avèrera obsolète.

  10. as salamou alaykoum,
    je comprends que ça les gene.le simple fait de lire Al-kanz a litteralement change ma maniere de consommer.adieu E120,Casino,Carrefour,…

  11. Rachid tu dis « Utilisez des moyens modernes et faire appel aux dernières technologies en matière de traçabilité sonnerait le glas du faux-halal et de ce côté là il ne faut pas rêver. »
    au contraire il y a des personnes qui y travaillent. Tu as peut etre vu les produits avec le site de tracabilité c-halal il ya quelques années, j’ai travaillé avec le responsable du site depuis mon abattoir et je l’ai recontacté recemment car il manque de concret , surtout un contact direct avec les controleurs sur les sites d’abattage et de fabrication, je dois le revoir cette semaine a ce sujet pour en discuter je vous donnerai plus d’infos plus tard

  12. Je pense qu’on part dans tous les sens chers amis.
    notre religion est simple il ne faut pas la compliquer « wa lan youchada aldina a7adoun illa ghalabahou » .
    sachez que le musulman peu manger la viande abattue par un chretien ou un juif du moment que ce dernier l’est fait selon le rite connu.
    autre chose, quand un abatoire, une société, un boucher vous présente un certificat, une attestation une parole que sa viande est hallal, vous n’avez pas à chercher les preuves ! si c’est vraiment hallal tant mieux, s’il a menti c’est lui qui prend les pechés, vous vous avez mangé avec la niya que c’est hallal.

    Je pense qu’on se prend trop la tête par des histoires comme ca, et on donne des interprétations à des choses pourtant simples dans notre religion.

    je profite de l’occasion pour vous inviter tous et vous rapeller que le plus important, c’est de dire bismillah systematiquement avant de manger ou boire . Chose que beaucoup oublient alors qu’il s’acharnent à trouver des preuves pour hallaliser une viande .

  13. as-salâmu ‘alaykum. Ce « abdullah » est peut-être un troll. En tout cas je trouve son intervention pathétique. Il avance des éléments pour le moins farfelus sans avancer la moindre source.

  14. As salam ‘aelykoum,
    @abdullah, à la différence que si on ne dit pas bismillah avant de manger, notre repas reste halal (avec un seul L).
    Donc le plus important serait de s’assurer que la viande est réellement halal. Car si on croit tout ce qu’on nous dit, le nuage de Tchernobil s’est arrêté aux frontières de la France !

  15. la situatiion du marché halal est triste comme le dit un frère représentant une association halal qui se trouve a rungis et me parle de 80% de viande vendue aux boucheries musulmanes est non halal.
    il faut poser des questions a son boucher halal car avec toutes les histoires il faut qu’il prouve que c’est halal..
    Un exemple manger dans un kebab halal qui vend de l’alcool est pour moi une contradiction, j’en ai fait l’experience hier a Rennes j’ai voulu faire une pause et manger un kebab, je m’arrête donc au premier kebab en ville je trouve de l’alccol deuxieme alccol, troisieme alcool, j’a donc decidé de me contenter d’une baguette de pain et continuer ma route.

  16. As salam ‘aleykoum,
    Etant déjà partie à Rennes plusieurs fois c’est vrai que nous n’avons pas trouvé de grec halal sans alcool..
    En région parisienne c’est pas toujours évident alors en province c’est tout une histoire!…

  17. Moi j ai une solution ! vous n achetez pas les produits et trouvez vos produits !
    SODEBO est la comme toute entreprise pour faire du business pas pour « respecter » les traditions
    Si SODEBO (qui n y connait rien), a un papier confirmant la provenance des produits de leurs fournisseurs pour eux ils ont fait le job. Point. En + ils sont bases en Vendee !!! Haut lieu Musulman comme chacun le sait !!!! 😉
    Enfin, bon courage dans votre combat contre les forces du mal !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles