spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

Venu braquer, il repart musulman

Dans la même catégorie

Insolite. L’histoire, incroyable, est rapportée par CNN. Elle se passe à New York. Peu après minuit, le 21 mai dernier, Mohammad Sohail, commerçant musulman new-yorkais, s’apprête à fermer boutique, quand surgit dans son magasin un homme muni d’une batte de baseball.

Le braqueur menace M. Sohail de qui il exige de l’argent. M. Sohail réussit à s’emparer du fusil qu’il gardait sous le comptoir. Ni une ni deux, il met en joue l’agresseur et lui intime l’ordre de se mettre à genoux. Neutralisé, le braqueur se met à « pleurer comme un bébé », rapporte Mohammad Sohail, et supplie ce dernier de ne pas appeler la police ni de lui tirer dessus. Pour expliquer son geste, il affirme qu’il n’a ni argent ni de quoi nourrir sa famille et présenta ses excuses.

Pris de compassion, le commerçant lui fait promettre de ne jamais plus voler personne. Le braqueur s’exécute. Mohammad Sohail lui donne alors la somme de quarante dollars et une miche de pain. C’est alors que celui qui était venu là pour commettre un forfait, impressionné par celui qui devait être sa victime, dit : « Je veux être musulman comme vous » (I want to be a Muslim just like you).

Le commerçant lui fit alors réciter la shahada (l’attestation de foi) et lui dit : « Félicitations, vous êtes désormais musulman et votre nom est Nawaz Sharif Zardari. » Ce prénom est composé des deux noms de présidents pakistanais : Mohammad Sohail précisa au journaliste qu’il choisit ce prénom, car juste avant le braquage il regardait une chaîne d’information asiatique.

Quant au nouveau converti, il prit la fuite lorsque M. Sohail tourna le dos pour prendre du lait qu’il voulait lui offrir.

Que retenir de cette histoire ? Peu importe au fond que le braqueur se soit véritablement converti. Nul n’est dans le secret des cœurs, sinon Celui qui les a créés, et nul n’a d’ailleurs vocation à l’être. Ce qui est à relever, c’est l’attitude du commerçant, ce formidable geste de bonté et cet élan du coeur qui l’a porté à la compassion plutôt qu’à la colère. Mettons-nous à sa place ? Aurions-nous donné ces 40 dollars et ce pain ? Aurions réagi de la sorte. Comme quoi on peut être patron et tout autre qu’une sombre crapule 😉

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

21 Commentaires

  1. As salâmou alaykoum,
    nombre de hadiths montre que la patience,la générosité et le bon comportement peuvent aider un homme à se convertir:preuve en est encore une fois…

  2. Ne soyons pas naïfs. Parfois il est bon de vouloir devenir Musulman juste pour se tirer d’affaire !
    Espérons qu’après une telle fuite il fera le nécessaire pour franchir le pas d’une mosquée et se comporter en tant que Musulman.

  3. As salâmou alaykoum,
    la seule prononciation de la chahada suffit à devenir musulman,quant à ses intentions,il ne nous appartient pas de les juger

  4. As salam alaykum

    Oum Keltoum, combien même il aura juste voulu se tirer d’affaire, au lieu de repartir avec des objets volés, il prononce la meilleur des paroles et profite d’une sadaqa !

    Et Seul Allah 3azawajal connait les intentions.

  5. As salâmou alaykoum,
    cette information a été,semble t il,diffusée dans le JT de télématin,mais dans sa version « soft »:en effet,il n’a en aucun cas été question de commerçant musulman,ni de conversion à l’Islam,ni de chahada.juste un braquage qui a bien tourné ont ils dit.Je n’ai pas vu ce reportage,c’est ma femme qui me l’a raconté;cela prouve que notre Religion n’est pas politiquement correcte pour eux et donc non diffusable sur nos ecrans.

  6. salem ahlikoum, je confirme les dire de mohamed que ça etais bien diffuser sur le 8 heure de france2 le mercredi 3 juin ( vous pouvez verifier sur le site de france 2 c l’image du jour qui est à la fin du journal ) et effectivement on dis pas que c un musulman, on donne pas son nom et les images sont couper on croit qu’il part direct aprés avoir pris l’argent, je constate que pour la critique on presice que c des musulmans, et là le presentateur dis que c un hero et le journaliste presice « un hero americain », j’allais dire pour finir que c une attitude bizarre de la part des journalistes reflexion faite c habituel comme comportement en vrai … salem ahlikoum

  7. ما علينا أن نتعجب من مثل هذا السلوك،فهذا السلوك نابع من الإسلام والأخلاق الإسلامية.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles