spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

Viande séparée mécaniquement : découvrez pourquoi vous ne mangerez plus de saucisses

Dans la même catégorie

Malbouffe. Mi-août, nous consacrions un billet à la viande séparée mécaniquement que l’on retrouve dans de très nombreux produits carnés industriels, halal ou non.

Lire – La charcuterie (même halal), c’est surtout de la cochonnerie

Nous avons pu voir à partir de quoi certains produits de charcuterie étaient fabriqués. Beaucoup d’entre vous ont été très surpris de découvrir ce que l’industrie agro-alimentaire s’ingénie à dissimuler aux consommateurs.

La matière première qui fait rêver les industriels porte le nom de « viande séparée mécaniquement« , appellation que ces derniers aimeraient voir disparaître au profit de « viande ». Mais la loi le leur interdit. Les textes en vigueur considèrent que la viande séparément mécaniquement n’est pas de la viande, ce qui se comprend aisément…

Voici donc un montage photographie qui représente différentes étapes dans la fabrication de saucisses pour hot dog. On peut considérer que le procédé est identique, à peu de choses près, pour tout ce qui est peu ou prou fabriqué à partir de VSM (viande séparée mécaniquement).

Anatomie d’une saucisse

Photo 1 : on observe des morceaux de porc, de boeuf et de poulet, viandes à partir desquelles on fabrique les hot dog, déversés dans un large bac.
Photo 2 : le tas de « viandes » est ensuite introduit, à l’aide d’une fourche, par un ouvrier dans un conduit. Les morceaux de viande vont passer au hachoir. A cette étape, on obtient une masse peu compacte, mais hétérogène.
Photo 3 : un ouvrier déverse des sacs de moutarde, de sel et de féculents. Dans le cas des merguez ou des cachirs, ajoutez une bonne dose de colorant rouge (E120, par exemple).
Photo 4 : la pâte, peu ragoûtante, est abondamment arrosée. Le sel préalablement déversé sert précisément à contenir l’eau. Plus on met de sel, plus la pâte retiendra l’eau. Plus la pâte retient l’eau, moins on a de matière première. Moins on a de matière première par saucisse, plus on peut fabriquer des saucisses. Plus on peut fabriquer des saucisses, plus on gagne de l’argent. Ne vous étonnez pas si votre charcuterie est très salée.
Photo 5 : la pâte perd de sa consistance et tend à se liquéfier. Elle se déverse dans une grande cuve via un large tuyau. Elle est fin prête pour passer dans les boyaux qui une fois découpés donneront les saucisses.
Photo 6 : les bacs à hot dog accueillent des guirlandes de hot dog.

Cette brève description vous a fascinés ? Vous rêvez d’en savoir un peu plus. La vidéo qui suit est faite pour vous. Précision de taille : cette vidéo n’est pas à charge. Elle fait partie d’une rubrique du site Science Channel intitulée : How it’s made ? (comment est-ce fait ?). L’équivalent en quelque sorte de l’émission pour enfants « C’est pas sorcier ». Comment est fait le chewing-gum, comment sont fabriqués les crayons, comment sont fabriqués les crakers, etc. et évidemment comment sont fabriqués les hot dog. On peut aisément imaginer que ce que nous voyons dans cette vidéo est ce qui se fait de mieux (propreté, qualité de la VSM, etc.). On ne voit pas par exemple de pattes de poulet jetées dans la cuve avant hachage, comme cela se pratique. Bref, regardez et dites-nous ce que vous en pensez (le son est inutile, surtout qu’il est accompagné d’une musique agaçante : les images parlent d’elles-mêmes).

Voilà, vous savez désormais tout sur la charcuterie et les cochonneries qu’on nous vend. Enfin, il est plus juste de dire que l’on nous vendait. Voilà, en effet, plusieurs mois que nous avons cessé de manger de la charcuterie. Plus de produit avec sur l’étiquette dans la partie ingrédient la mention « viande séparée mécaniquement ». Et la conviction d’avoir fait le bon choix.

Pour en savoir plus, consultez :
– l’enquête de Radio Canada : Les saucisses à hot-dog
– le site de la très sérieuse Food Safety and Inspection Service (USA) consacre une page spéciale au hot dog, certainement pas par gourmandise : Hot Dogs and Food Safety

Allez, avant de conclure, une petite photo qui devrait aider à jeûner ceux qui ont toujours faim. La photo de ce qui finit en salami.

salami viande séparée mécaniquement
Source : Melting Mama Look inside your salami

Et pour conclure, si vous raffolez du pâté de volaille – et même si vous n’en raffolez pas -, jetez donc un œil sur les ingrédients pour savoir de quoi c’est constitué…

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

14 Commentaires

  1. as salaamu’alaykum

    Fallait attendre un peu avant de poster ça. Le temps au moins d’apprécier les photos de ton précédent article.

  2. as salamu alaikum.

    C’est horrible !!! déjà je savais que la société de consommation et de libre échange dans laquelle nous vivons est atroce ( ce phénomène n’existait pas du tou il y a deux siècles , les chanceux ) mais pas à ce point-là : je suis à la fois choqué et heureux , heureux de pouvoir faire mon devoir islamique et (d’essayer) d’informer tant de gens « endormis » .

    Je me demande pourquoi votre site n’est pas plus connu ? En tout cas je contribuerai à sa propagation car il m’a tout simplement séduit et au passage merci encore pour tout ce que vous faîtes et continuez votre travail !

    Allah y 3awankum incha allah. As salamu alaikum.

  3. salam aleikoum

    je n’achète mes merguez que chez un seul boucher, qui sélectionne de la bonne viande, il n’y a pas de graisse ni de colorant. Évidemment ça coute plus cher, et le gout n’est pas vraiment le même non plus mais au moins c’est pas mauvais pour la santé

    wassalam

  4. Salam,

    Imiter les mécréants dans leur alimentation…. Cette phrase ne choque que moi? Je plains toutes les personnes qui pensent comme ça et qui se retrouvent obligé de vivre en Dal al Harb… Les pauvres…

    Pour info, il y a beaucoup d’occidentaux convertis à l’Islam qui mangent de la charcuterie Halal (Eux ils n’imitent personne en cette matiére, ça fait parti de leurs habitudes alimentaires)… Dis toi que tu imites des frères européens, peut être que ça passera mieux…

  5. salam aleykouù ,
    Ca m’a vraiment ecoeuree tout cela, je sais maintenant inchallah plus jamais je vais en acheter et en plus de ca je vais faire passer le message ……. Bon ramadhan a tous

  6. Slm,

    Jai attendu de couper avant de regarder!!!!
    Mais il est vrai que les merguez et autres chatcuteries sont tres appetissantes……avec un bon pain et du beurre!!! Moi qui suit fan, je vais ……….. je ne sais pas comment je vais faire, comme tous les fans….lol…..

    Une solution???

    Wslm

  7. Assalâmou alaykoum wa rahmatoullâhi ta’alâ wa barakâtouhou,

    @ JusteUnEtreHumain et Mohamed :

    Personnellement, j’évite de parler de « mécréant », de « koufar », lorsque je prends la parole ou ma plume.
    Je laisse ce soin à Allâh (AWJ) qui connaît Ses créatures.
    Pour ma part, j’emploie les termes « ingrats » (du fait de ne pas reconnaitre Dieu comme l’Auteur de tous les bienfaits) ou « infidèles » (à la fitra : notre nature intrinsèque tournée vers le Transcendant).
    Je garde en tête que les hommes, quelques soient leurs origines, avaient une seule et même nature, et que Dieu nous a mis en garde contre notre vrai ennemi, Satan.
    Qui avons-nous été, qui sommes-nous et que serons-nous demain ? C’est Dieu Qui sait.
    On peut critiquer des faits, des principes, des actes, mais pas les personnes… Nul n’est pur sinon celui que Dieu purifie.

    Par rapport à la nourriture ou tout autre bien de consommation, personne n’a le monopole d’un style, d’un savoir-faire, etc.
    L’essentiel est de respecter un principe rappelé du haut des sept cieux par Allâh (AWJ) :

    يَا أَيُّهَا النَّاسُ كُلُواْ مِمَّا فِي الأَرْضِ حَلاَلاً طَيِّباً وَلاَ تَتَّبِعُواْ خُطُوَاتِ الشَّيْطَانِ إِنَّهُ لَكُمْ عَدُوٌّ مُّبِينٌ

    « Ô gens ! De ce qui existe sur la terre, mangez le licite et le pur ; ne suivez point les pas du Diable car il est vraiment pour vous, un ennemi déclaré. »

    L’Islâm n’est pas venu abolir les us et coutumes qui ne nuisent pas à l’être humain, bien au contraire.

    Si Dieu nous ordonne de ne pas nous diviser à cause de la religion, qu’en est-il des biens de consommation ?

  8. Salâm,

    J’aurais plutôt intitulé l’article : « Autopsie de la saucisse »… découvrez la saucisse industrielle sous toutes ses coutures et les grosses ficelles de la thanatopraxie charcutière… hmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm ! 😉

  9. Assalamou alaykoum wa rahamtouLahi wa barakatouh,

    Ce n’était pas de la charcuterie dont je voulais parler, mais juste de ta remarque « imiter les mécréants », aussi brillante que soit leur civilisation, les Musulmans n’ont pas tous inventé, loin de là, chaque Peuple a contribué à cette Humanité, et les autres peuples adoptent et adaptent ce qui leur convient, les Musulmans ont fait de même, ils ont inspiré des Non-Musulmans et se sont inspirés de Non-Musulmans, aucune civilisation n’est imperméable, tout ça pour dire que je trouve l’expression « imiter les mécréants » péjorative et même insultante vis-à-vis des Non-Musulmans, mais après, tout ça n’est qu’une question de point de vue et c’est peut etre moi qui fait fausse route, Allahou ‘alem

    Et effectivement je te rejoint sur le fait que je ne trouve pas non plus que la charcuterie soit quelque chose de très sain pour la santé.

  10. As salâmou alaykoum,
    justeunêtrehumain, qu’est-ce que tu trouves péjoratif: le terme mécréant? en général, qui n’est pas musulman est mécréant; qui renie l’unicité d’ALLAH, et la prophétie de notre maître Mouhammad (salla LAHou alayhi wa salam) est mécréant; le terme non musulman est peut-être plus doux aux oreilles, tu peux le mettre en lieu et place du mot mécréant si cela te convient mieux, ça ne changera pas le sens de la phrase….Dans ta première intervention, tu laissais entendre que l’existence de la charcuterie halal peut s’expliquer par le fait que des convertis peuvent se trouver heureux d’en retrouver sur leur table: franchement, je doute que les industriels aient pensé au petit nombre de convertis(comparé à la population musulmane) en fabriquant la charcuterie halal; c’est pourquoi je parle de mimétisme (ou alors, c’était le meilleur moyen qu’ils aient trouvé pour rentabiliser les déchets, et là on en revient au sujet de l’article).
    Justine, mécréant n’est pas une critique, c’est un état de fait; tu préfères le mot infidèle, pour moi, c’est un synonyme; je te renvoie à mon premier paragraphe; mais je te rassure, je ne me balade pas dans la rue en disant: » ô toi le mécréant et toi le mécréant… »au contraire…quoiqu’il en soit, j’éviterais dorénavant d’utiliser le mot mec…nt, puisqu’apparemment il choque.

  11. Wa alaykoum assalâm Mohammed,

    « Mécréant » ne me choque pas lorsque l’on discute entre musulmans qui comprennent la portée de ce mot et qui ne l’emploie pas avec haine.
    Hélas, ce terme a été repris et galvaudé par certaines personnalités et certains médias malintentionnés qui lui confèrent une connotation agressive et péjorative, marquant ainsi les esprits intellectuellement paresseux.
    C’est donc dans un soucis de ménagement de la sensibilité des Al-Kanznautes non-musulmans et pour ne pas porter ombrage à notre religion que je ne préconise pas l’emploi de ce mot ici et ailleurs.

  12. salam
    j’achète à mes frères des saucisses herta et fleury michon qui sont certifiés halals…. Mais, on m’a dit que en fait ce n’était pas halals et qu’en plus il y avait des résidus de porc… Pourriez vous me confirmer cette information, car si c’est le cas je suis responsable….
    merci pour votre réponse
    félicitation al kanz, il était tant d’avoir un site pour les musulmans……..

  13. Salam aleikoum!!

    J’avais prevu d’aller à la boucherie demain je pense que je vais retirer les merguez de ma liste!!!!!
    Je voulais juste dire que comme Mohammed, en tant que reconvertie j’ai tjs trouvé la charcuterie « bizarre »,au tout début lorsque je voyais des musulmans en manger je ne comprenais pas, je pensais vraiment qu’ils mangeaient du porc, et ojd encore il est très rare que j’en mange mais ça me fait tjs une sensation particulière, c’est peut être une perception que les reconverties ont, je ne sais pas…
    Enfin Bon Ramadan à tous les musulmans!!!
    salam

  14. As Salam Aleikoum,

    Et dire que je donner de la saucisse halal a mes enfants… Maintenant terminée la charcuterie, en plus sa donne des boutons 🙂

  15. Assalâmu ‘alaykum

    Un peu comme Jeanne, en dehors des produits de barbecue, les autres saucisses, pâtés, salamis m’ont personnellement toujours écoeurés tant par leur odeur que par leur aspect. Je ne saurais dire pourquoi.

    Sinon, les bouchers musulmans ne blogguent pas ? Ne visitent-ils pas al-Kanz histoire qu’on puisse avoir leur avis sur la différence entre charcuterie industrielle et charcuterie artisanale ?

  16. Salam aleikoum

    Je pense que ce qui était reproché n’était pas le terme « mécréant » à proprement dit, mais plutôt son emploi, il peut être perçut de manière un peu agressive et de ce fait des non musulmans peuvent se braquer, se sentir agresser verbalement et ainsi s’éloigner de l’Islam s’ils souhaitaient s’en approcher, il est très important de soigner notre vocabulaire c’est ce qui touche en premier la plupart du tps, nous avons la langue française qui a bcp de synonymes alors autant les employer si l’on sait qu’ils paraissent plus doux aux oreilles des non musulmans….
    salam aleikoum

  17. Assalâmou alaykoum wa rahmatoullâhi ta’alâ wa barakâtouhou,

    @ Jeanne

    Comme dirait l’autre : « Vous m’avez comprise. »

    Allant dans cette direction, Hassan Iquioussen, en abordant le terme « jihad », préconise de se placer au niveau de l’interlocuteur dans sa perception et compréhension du sens de ce mot, bref, de bien saisir ce que celui-ci met derrière « jihad » avant de débattre.
    Bien définir les mots au préalable engendre des échanges dépassionnés et le respect des vues du protagoniste .

  18. c est ecoeurant !….
    c est pourtant pas compliqué de faire son cachir soit meme (et tellement meilleur) :
    4 escalopes de poulet (environ)
    3 oeufs
    epices selon gouts (cumin, curcuma, paprika, sel, poivre…)
    une petite echalotte (ou de l ail selon les gouts)
    herbes

    mettre le tout dans le robot, jusqu à obtention d une « pate » molle

    il est possible d ajouter des olives denoyautées
    deposer la pate sur un film alimentaire, enrouler pour former un « boudin » homogene

    faire cuire 30 min environ a 180°C au four, dans un bain marie.

  19. Salam aleykoum,

    Juste quelques petites remarques et une proposition :

    Sur le fond, la recette de la saucisse : viande + moutarde + sel + féculents + colorant, n’a rien de choquant. Après si la vue des machines et la production en quantité fait tourner de l’oeil, c’est une question de sensibilité propre à chacun. Pour ma part je vais pas arréter de c**** après avoir vu le reportage « D’ou vient mon caca » de Science Channel.

    Par contre sur le procédé de la VSM, effectivement c’est déja plus limite car on nous vend de la viande alors qu’on mange(mangeait lol) en réalité de la carcasse…

    D’ailleurs Al Kanz, si tu le permets, après avoir suivi un lien vers http://produit-halal.blogspot.com/, j’y trouve un article sur un reportage de France 5 intitulé « LES LOURDS DOSSIERS DU LIGHT ». On y voit que la gélatine porcine est omniprésente sous l’intitulé E441. Le reportage est passé il y quelques jours et je l’ai malheuresement raté. Cependant je pense avoir retrouvé un extrait très intéressant malgré tout. Peut être l’occasion d’en faire un post ?

    http://yacast.dailymotion.com/video/xaz6jg_gelatine-porcine-les-industriels-no_lifestyle?from=rss

    Merci pour tes efforts en tout cas. Que Dieu te remercie !

  20. Que doit on comprendre Al Kanz ??
    Que nous pouvons aller consommer les autres charcuteries non estampiller  » hallal  » et payer 3 fois moins chère une autre charcuterie qui ne profite pas du mot magique puisque finalement on ne mange pas de viande mais de la peau et des os ??

    Personnellement ca ne me dégoute pas de voir comment c’est fabriquer, la charcuterie c’est bon !

  21. Je ne vois pas ce qu’il y a là de dégueulasse, faut arrêter d’être choqué pour rien, c’est juste une histoire d’apparence, la viande est propre, des contrôles sont réalisés, c’est juste de grosses quantité de viande hachés.. c’est pas appétissant, ça s’arrête là, prenez un steak tout beau, passez le au mixeur et ça aura l’air de la même chose!

  22. Mohamed,
    Comprend qui voudra 🙂

    Hahaha,
    Non ce n’est pas de la viande. D’ailleurs, aucun de ces industriels ne s’amusera à indiquer le mot viande tout seul dans ce genre de cochonneries, sous peine de se prendre une amende aussi salée que leurs saucisses.

  23. Mohamed,
    une fois une amie a laissé la patée de son chien sur la table de sa cuisine. Son mari rentre tard, persuadé que sa petite femme chérie avait pensé a lui , il l’a devoré ! Par la suite il nous a dit que c’etait delicieux !!!
    Ne me demande pas le rapport entre la charcuterie et la patée du chien , il n’yen a aucune ! Mais c’est booooooon !!!

  24. Salama alikou

    Contente de voir ça, car je vais vite le montrer à mon mari inch’Allah, je n’achète jamais ce genre de charcuterie, ni même de mergez, je refuse d’en donner à mes enfants aussi, mon mari lui aime bcp ms il les mange seulement avec ses copains, je ne pense plus qu’il en re-mangera de sitôt enfin j’espère.
    Barak’Allah oufik pour cet article.

    Salama alikoum

  25. as-salâmu ‘alaykum

    Hanane,
    wafik baraka-Llah
    Je connais des professionnels qui en vendent ou sont un des maillons du circuit et qui interdisent à leurs enfants d’en manger.

  26. C’est des abats tout comme les merguez tu nous apprends rien …

    Les yaourths ( enfin certain ) sont aussi composés d’abat , d’os de viande.

  27. […] ses consommateurs, qui pour certains iront voir ailleurs à la première occasion.Lire ou relire : Anatomie d’une saucisse La charcuterie (même halal), c’est surtout de la cochonnerieShare Tags :charcuterie halal, Isla […]

  28. salam alikoum

    Dégoûtée… c’est écœurant comment c’est préparé arf j’en ai la nausée

    et dégoûtée car j’adore ça la charcuterie. Je ne pense pas que cela me freinera car l’être humain oublie vite…par contre quand j’en remangerai je n’aurai plus le même plaisir… je pense que ça va se finir comme pour les merguez (oui j’adorais ça) : la charcuterie ne fera plus parti de ma liste de course.

    Je suis quand même déçue lol j’auria bien aimer continuer à en manger l’esprit tranquil ^^ mais ça ne m’étonne pas

    en tout cas merci pour cet article qui éveille les consciences

    Pour ceux et celles qui aiment cuisiner…

  29. Les charcuteries halal n »ont pas de goûts et se conservent mal, au frais après ouvertures ils font un genre de toile d’araignée et deviennent inconsolable, personnellement je n’achète plus ces charcuteries.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles