spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

Sacrificateurs : la mosquée de Lyon recrute

Dans la même catégorie

Dans l’édition 2009 de son enquête sur les organismes de certification halal, l’association ASIDCOM fait la distinction entre ceux qui ont leurs propres employés et ceux qui délèguent cette lourde responsabilité à l’entreprise qu’ils certifient :

Certains organismes font un seul ou très peu de contrôles par an. Ils regardent seulement si le jour de la visite, il y a bien du « halal ». Un certificat ou un contrat est ensuite établi mais sans contrôle systématique
On peut donc diviser les organismes de certification halal en deux parties :
• Organismes faisant un contrôle permanent lors du sacrifice
• Organismes ressemblant plutôt à des organismes d’audit avec des contrôles inopinés. Ces organismes disent aussi utiliser des contrôleurs, mais ceux-ci sont embauchés par les abattoirs, apportant ainsi un sérieux doute quant à l’indépendance des contrôles.

Source : Asidcom – Enquête 2009 sur la certification halal

Parmi les organismes faisant un « contrôle permanent lors du sacrifice », il y a l’ARGML, l’organisme de certification rattaché à la mosquée de Lyon. Bidar, lecteur d’Al-Kanz, nous a informé ce matin de la publication de six offres d’emploi sur le site du Pôle emploi (ancien ANPE). On apprend au passage que l’ARGML compte « entre 10 et 19 salariés », ce qui est un gage de sérieux, tout au moins au regard d’autres organismes de certification qui ont de très gros contrats avec des industriels sans pour autant employer leurs propres contrôleurs. Si vous désirez postuler, sachez tout de même que malheureusement la mosquée de Lyon accepte l’électronarcose, pourtant cause de forte mortalité lors de l’abattage de la volaille.

mosquée de Lyon
Capture d’écran du site de Pôle emploi

mosquée de Lyon

mosquée de Lyon

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

10 Commentaires

  1. Salem,
    C’est une bonne chose, c’est bien la première fois que nous voyons ce genre d’offre d’emploi, Hamdoulilah, les choses commencent à bouger.
    KA

  2. Salamoualaykoum,
    je ne comprend pas la démarche. Pourquoi un tel article alors que l organisme utilise l electronarcose ?

  3. Je ne propose pas une offre d’emploi, je mets en avant une nouveauté qui me paraît importante et qui tranche singulièrement avec la pratique d’autres organismes. C’est encourageant et ça va dans le bon sens comme dit plus haut Kamel.
    Par ailleurs, je précise bien à la fin que l’ARGML utilise l’électronarcose, ce que je disais déjà il y a deux ans jour pour jour : http://www.al-kanz.org/2008/06/14/argml.

  4. Ceci ne vous interdit pas d’écrire à l’ARGML pour lui dire que vous préféreriez les voir abandonner l’électronarcose. Ce sont ce genre de petits gestes qui peuvent changer beaucoup de choses.

  5. Ces offres d’emploi montrent que le marché du halal se développe et si le halal était respecté, il y a aurait pas une dizaine mais des dizaines d’offres d’emploi hommes et femmes et pas seulement comme sacrificateur mais controleur, commerciale, responsable qualité. Prenons un exemple d’un abattoir de volaille qui fait de la volaille, et bien il faut au moins deux sacrifiateurs sur la chaine comme certains gros abattoirs font les 2×8 il faut donc 4 sacrificateurs etc..

  6. SAlem,
    Je n’ai aucune relation particulière mais il faut souligner que c’est qd même pas mal que les musulmans peuvent entrevoir que via le Halal il peuvent avoir un job.
    D’entendre toujours des jérémiades du genre l’argent du halal ne va pas aux muslims (l’extrême droite affirme le contraire) et bien là c’est le cas, maintenant y a plus qu’à.
    Ma Salem
    KA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles