Quand L’Express inventait un “complot musulman”

Par Al-Kanz

En avril 2003, L’Express publiait un article dans lequel il accusait l’UOIF d’ourdir un complot au moyen d’un manuel caché dans un CD… de Carla Bruni. Le journaliste X. Ternisien le rappelle sur Twitter.

Xavier Ternisien est un journaliste du Monde. Pendant six ans, de 2000 à 2006, il y a été responsable de la rubrique “Religions”, poste qu’il se résigna à quitter, usé par les attaques violentes et incessantes qu’il subissait. Son tort : être spécialiste de l’islam et ne jamais céder au journalisme de caniveau. Ses enquêtes étaient fouillées, renseignées et à mille lieux des torchons que l’on peut trouver actuellement dans un hebdomadaire de petit envergure comme L’Express, dirigé par l’insignifiant Christophe Barbier. On pouvait être en désaccord avec ses papiers, mais en désaccord sur le fond.

En 2005, il ouvre un blog – que nous lisions – consacré à sa vision de l’islam. Il y avait à boire et à manger. Le blog fera long feu. Six mois plus tard, Xavier Ternisien décide d’y mettre un terme, “fatigué des calomnies”, lesquelles venaient non seulement de certains milieux d’extrême droite, mais encore de la profession et de spécialistes en carton pâte qu’il empêchait par son travail de jouer leur petite musique au détriment des musulmans. Nous ne citerons ni C. F. qui a aujourd’hui ses entrées au Monde, ni C. G., qui est vraiment rigolote quand elle écrit des papiers sur l’islam dans un non moins célèbre quotidien de droite.

Tous lui reprochaient de ne pas taper sur les musulmans et de faire son métier comme il se doit, c’est-à-dire en s’en tenant aux faits. Certains laissèrent même courir le bruit qu’il était… musulman. Un journaliste qui ne vomit pas sur les musulmans est évidemment musulman.

L'Express complot musulman
Copie d’écran de Communautarisme.net

Las de toutes ces attaques, Xavier Ternisien jugea bon de contre-attaquer dans une tribune intitulée « Salir un homme », tribune qui lui vaudra un procès intenté par Caroline Fourest, procès que cette dernière perdra. Évidemment.

Mais le coup de grâce vint d’ailleurs. Il vint d’Israël. Dans un article paru le 6 juillet 2005 dans le journal de gauche Haaretz, on pouvait lire ce qui suit :

“Xavier Ternisien, journaliste chargé des questions religieuses au journal Le Monde, est considéré comme celui qui a inventé le terme d’islamophobie. Ternisien, français d’origine arménienne converti à l’islam, a développé de très étroites relations avec les Frères musulmans de France et est à l’origine de la prise de position du Monde, qui a été l’unique journal français à s’être opposé à la loi. A posteriori, il affirme que les musulmans de France ont accepté la loi sur le voile et s’y sont habitués. « Ce qui m’inquiète, ajoute-t-il, c’est ce qui va se passer après. J’entends déjà parler de la volonté d’étendre cette loi au domaine privé ».”

Voilà qui était dit. Tout le monde devait comprendre alors que si les papiers de Ternisien n’étaient jamais gratuitement et artificiellement à charge et ne ressemblaient jamais à ce que peut produire aujourd’hui un petit Barbier, c’est pour la simple raison que Ternisien ne pouvait salir “ses frères”. Il était musulman. CQFD. C’en était trop. Le journaliste démissionna de la rubrique “Religions” et s’occupe aujourd’hui de tout ce qui touche à la presse écrite et sur Internet.

Pourquoi ce long préambule ? Eh bien pour une raison simple. Hier soir sur Twitter, Ternisien, qui n’a pas perdu la mémoire, rappelait des faits peu glorieux pour L’Express et démontre que le seulement rédacteur en chef Christophe Barbier s’inscrit pleinement dans une tradition putride.

L'Express islamophobie
Une de l’Express – octobre 2010

Quand L’Express publie cette Une infamante, il s’inscrit dans une continuité, celle de types qui n’ont pas assez de panache pour porter avec classe l’estocade à un islam qu’ils jugent trop présent. Alors, comme le gringalet qui à la récré, caché derrière ses camarades, donne des coups à celui, détesté, qui est à terre, L’Express, se sachant à l’abri d’une quelconque réprobation – c’est dans l’air du temps — ne sait contenir sa bile, celle qui chez Nietzsche caractérise ces pauvres gens enflés de ressentiment.

Hier soir donc, Xavier Ternisien évoquait des faits peu glorieux dans un tweet qui sonne comme un rappel à la morale, celle d’un journaliste épais agacé par le journalisme nuisible de l’un de ses tristes confrères.

L'Express complot musulman
source : Twitter – X. Ternisien

L’article, qui évoquait un complot de l’UOIF, commençait fort :

Ce document, malgré sa ferveur et son triomphalisme, est intéressant par la froideur tactique, la volonté de puissance, l’habileté politique et la philosophie opportuniste qu’il affiche.

Des compliments qui ont dû flatter à l’époque les cadres de l’UOIF, mais qui relevaient plus du fantasme et de la volonté de traîner dans la boue l’ensemble des musulmans que de la réalité. Si l’UOIF était aussi fine et habile, cela se saurait.

Si fine selon l’Express que les journalistes avaient jugé bon de faire croire que le document en question avait été dissimulé… dans un CD de Carla Bruni, pas encore épouse Sarkozy, sous le nom de code latin « Veni, vidi, vici ». Des “néo-islamistes” comploteurs latinistes. Lol, comme il faut dire aujourd’hui.

Le torchon est toujours en ligne sur le site www.lexpress.fr.

L'Express complot musulman

Catherine Coroller, chargé de la rubrique religion, et notamment islam, à Libération, commit un article à ce sujet, consultable en cliquant sur le lien suivant : Le complot musulman remis au goût du jour.

L'Express complot musulman

Et Xavier Ternisien de préciser :

L'Express complot musulman
source : Twitter – X. Ternisien

Ils sont courageux chez L’Express, des vrais bonhommes, des bons journalistes qui font honneur à la profession. En même temps, vu le torchon que c’était, on peut comprendre qu’ils aient jugé bon de préserver leur anonymat.

Terminons ce billet avec une copie d’écran amusante. Il s’agit d’un tweet de Christophe Barbier. Ce dernier revient sur la récente Une cochonne de Libération qui a permis au quotidien de doper ses ventes de 20 %.

L'Express complot musulman
source : Twitter – Christophe

20 % de ventes en plus. La une islamophobe de L’Express n’a pas dû permettre à l’hebdomadaire d’atteindre de tels chiffres. L’islamophobie paierait-elle moins que le sexe ? Le Christophe, honteux et confus, jurera-t-il, mais un peu tard, qu’on ne l’y prendrait plus ? Pas si sûr.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (11 commentaires)

  1. Kapêka    

    Il a beau changé de maître, le chien reste un chien

    1
  2. néema    

    Sallam, bravo l’Express le prétendu “mohamed” sifaoui n’aurait pas fait mieux,en tout cas le récit de cette nouvelle sortira en format de poche ou pas;il me tarde de lire la suite lol.Surtout quand on sait à postériori ce qu’est le CFCM c’est à mourir de rire,je sais pas si comme moi vous avez regardé le dîner annuel du CFCM dans la série personne influente fallait repasser ils se sont faits sermonner par hortefeux,moussaoui en tremblait.

    2
  3. Abuljoud    

    salam

    Bravo Al Kanz pour cette revue de “presse”… Ton point de vue est très pertinent concernant les pressions des journalistes qui veulent exercer réellement leur profession -sans filtres

    J’avais eu aussi le même écho de Vincent Geisser, qui avant même le livre sur la nouvelle Islamophobie nous avait expliqué que lorsqu’il faisait un article sur les musulmans et plus particulièrement l’UOIF, s’il voulait que celui-ci figure dans les presses nationales, il devait montrer un “semblant d’impartialité” en adoptant un style d”équilibriste pour espérer aporter une idée nouvelle qu’on souhaite faire passer…au milieu d’une sauce qui correspond à “la ligne éditoriale”

    On lui a reproché d’être intervenu au Bourget et de la même façon, on a pensé qu’il était devenur le porte parole non officiel de ces derniers, puisqu’il était convié régulièrement

    Pourtant, pour ceux qui ont suivi ensuite ses mises au point sur Oumma, on voit bien que cette personne n’a pas hésité à critiquer virulement cette dernière organisation.

    On peut quand même comprendre que des journalistes ou des intellectuels, de ce niveau, dont X. Ternisien, qui ont un minimum de bagage sont capables de comprendre les influences idéologiques de telle ou telle partie. Olivier Roy analyse aussi de la même façon les discours et s’est souvent illustré dans sa défense de la justice, même quand cela semble être en faveur des musulmans. Notamment sa défense de Tariq Ramadan dans la laicité face à l’Islam lui a coûté très cher, on lui a dit à ce moment là qu’il avait mis une croix sur sa carrière …

    Simplement, il est devenu extrêmement risqué de défendre le mouton beur musulman. Au risque d’être assimilé à l’ennemi dont l’image est sans cesse réincarnée à travers les débats douteux de cette décennie. A défaut d’avoir une définition du parfait français, on nous donne l’image de celui qu’on ne veut pas chez nous…

    Les contradicteurs ne sont pas aussi honnêtes qu’ils le prétendent et sont souvent des ennemis déguisés

    3
  4. Samir    

    Mon proverbe arabe préféré:
    Les chiens aboient, la caravane passe…
    Continuez donc à aboyer!

    4
  5. Shakyr Muslim Salaf    

    J’ai qu’une chose a dire je suis fier de l’action de plus en plus engager de AlKanz sans complexe et sans tabou.Je vous suis depuis pas mal de temps et je tiens a vous témoignez de ma fierté de votre nouvelle élan…BarakAllah ou fikoum pour avoir tirer la Oumma dans le bon sens et ainsi la “décompléxé ” (terme trés important a mon sens) face aux questions récurantes sur l’Islam de part les critiques souvent orientés dans un sens.

    5
  6. Nordean    

    Salam alaykoum,

    Je suis du même avis que Shakyr Muslim Salaf, j’encourage Al Kanz et je vous remercie de nous informer afin que les musulmans puissent mieux se préparer, se protéger et se défendre.
    Je fais régulièrement suivre vos articles à mes contacts qui les font suivre à leur tour. D’ailleurs, je pense que je ne suis pas le seul à le faire.
    Encore une fois je vous encourage car vous faites un travail utile et de nombreuses personnes vous lisent… plus que vous ne pensez !
    Qu’Allah vous protège

    6
    • Mostafa    

      Assalam 3laykoum wr Allah wb

      Nous tenons à te faire part de tous notre soutien et notre amitié.
      Ton combat va dans le bon sens portée par ta fougue , ta verve et ta plume aiguisée . On reconnait le philosophe ;) !!
      Il est vital comme le dit un commentaire plus haut de “décomplexer” la OUMMA et la tirer de sa léthargie!! C’est ce que tu fait et nous nous devons TOUS, nous TE devons tous un soutien à la hauteur de ton engagement!
      Pour faire circuler ces idées portées par tes écrits et te donner le plus de poids possible et ceci pour te protéger aussi !
      Car nul ne dit, au grand jour, la vérité sans être attaqué par les tenants du mensonge.
      Prépare toi petit scarabée ;) mais à mon avis tu l’es déjà.
      Wassalam

      6.1
  7. Ce qu’est un imam    

    […] quoi, ce qu’on lit depuis des années dans la presse française (Le Point, L’Express, Le Figaro, etc.) n’est pas nouveau. C’est même une tradition bien française… […]

    7
  8. Najat    

    Asaalamu aleykoum

    Je n’avais pas vu cet article, ni lu ces articles sur l’Express… Eh bah j’ai bien ri ^^! M-D-R comme dirait ma petite soeur, j’trouve ça assez comique en fait… y’a des gens qui y croient ?

    Wessalam!

    8
  9. Aïd al-Adha : et si les musulmans n’achetaient pas leur mouton en France ?    

    […] 30 et 60 millions d’euros en seulement trois jours. Ces musulmans sur lesquels politiques et médias vomissent régulièrement constituent une chance pour la France. Mais ces derniers n’ont […]

    9
  10. L'Express, ce tabloïd, et l'islam    

    […] c’est le tabloïd qui en 2003 inventait un complot musulman et affirmait que l’UOIF (Union des organisations islamiques de France) avait un plan […]

    10

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

FERMER
CLOSE