spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

"Cette mosquée, c'est le moyen de contrôler"

Dans la même catégorie

Le climat putride, qui permet au racistement correct de s’exprimer jusque – et d’abord – dans les rangs du pouvoir, a un intérêt de premier ordre : il délie les langues.

C’est ça, la France.

Mise à jour 13:18 : Le maire de la ville de Grigny ainsi que le responsable de l’UMG (union des musulmans de Grigny) dénoncent une manipulation dans un article publié sur le site Oumma.com : Du racisme au Front de gauche de Grigny ? Le maire dénonce une « manipulation »

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

3 Commentaires

  1. Salam,

    A la mosquée des Mureaux, les responsables ont toujours évités, refusés les aides et subventions de la mairie. Tout en gardant de bonnes relations avec la Marie, ils se sont toujours tenus à bonne distance de la politique et on toujours refusés de faire appel à eux quand des problèmes se présentaient à eux !

    La mosquée a mis du temps à se construire, elle ne s’est pas faite du jour au lendemain. Mais Hamdullilah, aujourd’hui elle permet d’accueillir les musulmans dans de bonnes conditions, elle organise de nombreux séminaires (savants reconnus, étudiants de l’unvirsité de Médine, ….) et surtout elle est INDEPENDANTE.
    Les prêches sont en arabe et en français (ainsi que les conférences) et sont disponibles sur internet, pour ceux qui n’aurait pu y assister (ou pour ceux qui ne savent pas se qui se passent dans cette obscur mosquée plein de barbus !)

    A moins de me tromper, mais aujourd’hui les musulmans n’ont pas besoin de l’argent du contribuable pour construire des mosquées. Ils ont surtout besoin qu’on lèvent tous ces obstacles à la construction des mosquées de ces politiciens (permis de construire, …)

    Wa salam

  2. as-salâmu ‘alaykum

    Abou Adem,

    Je suis aussi de ceux qui prônent une indépendance totale. Ce n’est pas aux mairie ou à l’Etat de construire les mosquées, mais aux musulmans et à eux seuls.
    Les musulmans ont de l’argent, il faut aller le chercher, plutôt que d’aller quémander de l’argent au édiles et alimenter ce clientélisme très répandu en France (chez les élus de tous bords).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles