spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

Koweït : du porc dans des hot dog « halal »

Dans la même catégorie

Le Web koweïtien est en émoi. La municipalité de Koweït, capitale de l’émirat éponyme, a demandé au ministère du Commerce de sanctionner une société ayant commercialisé des hot dog d’origine brésilienne contenant du porc.

La société incriminée, dont le nom n’a pas été révélé, est soupçonnée d’avoir importé trois mille boîtes de saucisses de poulet en provenance du Brésil qu’elle a mise sur le marché sans attendre les résultats des tests bactériologiques effectués sur les produits importés avant leur commercialisation.

La colère des Koweïtiens est d’autant plus grande que ces hot-dog ont été vendus pendant le mois de ramadan. Que penseront-ils quand ils se réveilleront et se rendront compte que les poulets prétendument halal de la marque Doux, qui inondent le Moyen-Orient, y compris La Mecque, ne sont pas halal ?

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

34 Commentaires

  1. Ceci car les pays arabes ne sont que des pays importateurs, ils n’ont presque aucune production alimentaire, alors que en tant que musulmans nous sommes régis par notre loi islamique (Haram, Halal) conçernant la nourriture.

        • Asalam aleykoum,

          la hawla wa qawta billah

          c’est tout ce que je peux ces pays du Golfe qui roulent sur les petrodollars n’ont jamais eu assez d’intelligence (celle-ci reste chez les occidentaux et pour reprendre leur slogan:  » on a pas de pétrole, mais on a des idées!) ben voilà où mènent les idées des kouffars; le constat est amère: en gros, des kouffars ont le monopole de l’industrie halal mènent la dance, se font du beur sur notre dos à nos dépens et sont les manipulateurs pendant que nous, pauvres marionnettes composont comme nous pouvons dans les supemarchés voire le boucher du coin: est-ce halal pas halal?! Allah wa alam

          Les pays du Golfe ont l’air d’être les champions de l’importation main-doeuvre spécilaisée, on se demande ce qui qu’ils ont fait avec ce qu’Allah leur donné, s’ils avaient investi chez eux pour former du personnel qualifié et veiller à être autonome au maximum au lieu de servir de banque pour les sionistes et leur amis certainement qu’ils seraient mieux servis et ne seraient amenés à manger du halouf chez eux dans un pays dit musulman, vraiment La hawla qawata bi Allah .

          Mais que dis-je naïve que je suis l’introduction du haram en tout genre n’en n’est pas à ses balbutiements, il n’y a plus un endroit dans ce bas monde où al fassad n’a trouvé sa place et s’y est bien encré, qu’Allah nous préserve et nous renforce dans notre deen jusqu’au Jour des comptes, ameen
          Wa aleykoum salam

        • salam aleykum: le pire c’est qu’ils ont des poulet du pays en plus….. mais ils suivent les europeens jusque dans le trou du lezard!

      • C’est une très bonne idée sous forme d’un fond musulman géré par une banque islamique qui rechèterait toutes les entreprises agro-alimentaires défailantes. Cela créerait de l’emploi ou en préserverait. l’image de notre religion s’en trouverait grandie aux yeux de nos concitoyens et des pouvoirs publics. Sans compter qu’il y aurait un débouché assuré en Europe voire à l’export et bien entendu une garantie de traçabilité de la viande Hallal. Le Qatar veut investir 10 milliards d’euros dans notre pays et s’interesse aux porteurs de projets des banlieux. Qu’attendent nos jeunes?

  2. Salam Aleykoum

    Étrange coïncidence cette situation, cela me rappel notre situation ici en france!
    On vit comme des moutons et après on pleure. Au fond le halal n’intéresse pas grand monde, il est à l’image de notre communauté, le résultat de nos négligences…

  3. Rien de choquant! Puisque cela fait des années que l’on trouve en face de mosquée sacrée de la Mecque des poulets et produits doux, des harribos non hallal… Alors cette découverte ne m’étonne pas. Il suffit également de voir les musulmans se jeter sur les pseudo KFC hallal et Quick pour comprendre qu’on est une oumma très malade.

    • Assalam ‘aleykom wa rahmatullah wa barakatuh !

      Tout à fait d’accord ! tant que les musulmans auront les yeux plus gros que leur ventre, et que leur cervelle ne dépassera pas celle du moineau (à savoir « quant c’est haram, c’est haram » ou encore « dans le doute abstiens toi ») la situation restera la même…
      Par là également, nous confortons cette image qui soulage les ennemis de l’Islam, celle du musulman idiot qui ne pense qu’à satisfaire ses besoins primaires, à l’encontre de sa religion si nécessaire..
      Des poulets haram à la Mecque..il faut le faire quand même, et les autorités ainsi que les savants dans tout cela? pitoyable..les suppôts de Shaytan doivent bien rigoler quant les musulmans tendent leurs mains les yeux en larmes devant la Ka’ba pour supplier Allah, sachant que leur ventre contient du Haram..ces derniers peuvent toujours attendre l’exaucement..

  4. @Fatima,Djecline,Abou Sene,menzeli,smile

    Apprenez à lire.

    Ce n’est pas le gouvernement Koweitien qui est en cause.

    Ce sont les commerçants qui ont vendu le porc avec qu’il ne soit détecté par les tests bactériologiques.

    Le gouvernement du Koweit à fait son travail.

    • Salam Muslim,
      Heu… Oui?
      Où ai je mis en cause le gouvernement Koweïtien? Je me suis placé du coté des consommateurs qui se sont fait floués très cher Muslim… Comme un peu nous tous ici en France…

      A votre tour apprenez à lire cher ami 🙂

    • Assalam ‘aleykom wa rahmatullah wa barakatuh !

      Justement, les autorités ont tout fait sauf leur travail. Quant on importe de la marchandise, qui plus est venant d’un pays non musulman, on la contrôle avant d’autoriser sa commercialisation.
      Si cela avait été fait, jamais cette viande n’aurait atterri chez les consommateurs koweïtiens.
      Un contrôle efficace est un contrôle fait en amont, pas en aval.
      Donc Mesdames Messieurs les autorités koweïtiennes, vous savez ce qu’ils vous restent à faire…

    • Le gouvernernent du Koweit a fait son travail en collectant les taxes d’importation, l’impôt sur les sociétés qui ont commercialisé les boites de conserve mais a négligé la partie sanitaire. Le ministre concerné devrait démissionner. La justice entamer des poursuites contre l’importateur, bien Koweitien puisqu’à l’instar de la majorité de leur population d’origine étrangère, les bédoins du golf contrôle l’économie et laisse les taches subalternes aux étrangers (souvent musulmans) sauf aux occidentaux qu’ils chérissent par dessus tout.

  5. Salam
    Wa laa tazir waaziratoun wizra oukhra. Innamal a’maalou binniyaat. Heureusement qu Allah dans Sa Subtilité infinie ne nous tient pas rigueur de ce que nous ignorons. Les responsabilités seront duments reconnues par Lui à qui rien n échappe. Et puis basta. Cela ne saurait empêcher la prière du pèlerin sincère d être exaucée. Houwal Latiifoul Khabiir. Ça c’est doux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles