Sucre : débusquez-le dans les produits transformés avec Dealer de sucre

Par Al-Kanz

(Mauvaises) surprises garanties pour qui ne lisent jamais les étiquettes des produits alimentaires qu’ils achètent.

Du sucre dans les aliments

L’image ci-dessus est tirée du site Sugar stacks, auquel nous consacrions un article voilà plus de dix ans, en mai 2009, et dont l’objet figure dans la question suivante : ” How Much Sugar Is in That?”, soit “combien de sucre y a-t-il [dans tel et tel produit] ?”

Lire – Du sucre, du sucre, encore du sucre, beaucoup – trop – de sucre

Depuis la mainmise, voilà environ un demi-siècle, de l’industrie sur notre alimentation, savoir ce que l’on mange s’apparenterait à un parcours du combattant si ce n’était les différentes réglementations qui protègent un tant soit peu les consommateurs.

Lesquelles règlementations ont leurs limites, puisqu’il est une tendance lourde chez les industriels qui consiste à louvoyer pour s’en affranchir. Ainsi les consommateurs les moins vigilants, ceux qui ne lisent jamais les étiquettes sur l’emballage des produits ultratransformés, sont en général peu au fait de ce qu’ils mangent.

L’un des exemples les plus emblématiques est celui de la quantité de sucre dans ces produits. C’est là où des initiatives comme Sugar Stacks jadis, Dealer de sucre sur Instagram de nos jours sont à saluer et à encourager. Explications en photos.

Nul besoin d’avoir fait de grandes études ou d’être grand clerc pour comprendre l’image ci-dessous : un produit par photo et des morceaux de sucre.

Dealer de sucre

Pédagogiques à souhait, les photos de Dealer de sucre permettent de saisir en un coup d’oeil dans quelle mesure le produit présenté est (trop) sucré. Voici quelques exemples.

25 grammes de sucre par jour, selon l’OMS

En mars 2015, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommandait de s’en tenir à une consommation de 25 grammes de sucre par jour, soit environ cinq morceaux de sucre en morceaux.

“Selon de nouvelles lignes directrices, l’Organisation mondiale de la Santé recommande de ramener l’apport en sucres libres à moins de 10 % de la ration énergétique totale chez l’adulte et l’enfant. Il serait encore meilleur pour la santé de réduire l’apport en sucres à moins de 5 % de la ration énergétique totale, soit à 25 grammes (6 cuillères à café) environ par jour.”

Source : L’OMS appelle les pays à réduire l’apport en sucres chez l’adulte et l’enfant

Commençons avec cette tablette de chocolat noir de marque Lindt. 100 grammes contiennent 33 grammes de sucre, indique Dealer de sucre sur son compte Instagram, soit six morceaux de sucre.

sucre dealer de sucre

Quatre morceaux de sucre pour ce ketchup Amora.

sucre dealer de sucre

Six pour cette boîte de Mikado.

sucre dealer de sucre

Un seul pot Danette au caramel et on a consommé quatre morceaux de sucre sur les cinq recommandés par jour.

sucre dealer de sucre

Des Chocapic au chocolat au petit-déjeuner ? Six morceaux. La journée débute à peine et on a déjà dépassé la limite des cinq morceaux journaliers.

sucre dealer de sucre

Gerblé, une marque bonne pour la santé ? Tout comme les produits “sans gluten”, il ne suffit pas d’être bio ou par exemple sans conservateurs pour être inoffensif. Il est impératif de toujours lire les étiquettes des produits ultratransformés.

sucre dealer de sucre

Une petite canette d’Oasis, c’est inoffensif, se dit-on, c’est pas du Coca… Certes, mais ce soda n’en est pas moins nocif, surtout consommé tous les jours, parfois plusieurs fois par jour.

sucre dealer de sucre

Et pour finir… cette catastrophe alimentaire qu’est le Nutella. On ne comptera pas les morceaux de sucre. Regardons, constatons.

sucre dealer de sucre

Catastrophe autrement représentée dans ce dessin (© BDouin), composée presque aux trois quarts de sucre et d’huile.

Nutella Bdouin
Cliquez sur l’image pour agrandir

D’autres photos ? Pour cela et pour suivre le compte Dealer de sucre, cliquez sur le lien suivant : Dealer de sucre



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.