spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

Haribo s’affiche de plus en plus sans porc et sans complexe

Dans la même catégorie

2012. Le géant du bonbon Haribo précise sur son site Internet que la gélatine utilisée dans ses sucreries est d’origine porcine. C’est le cas pour l’écrasante majorité des entreprises de l’industrie alimentaire, qui parfois peuvent recourir à de la gélatine de bœuf. Mais porc ou bœuf, dans tous les cas cette gélatine n’est pas halal.

2013. Nous découvrons, toujours sur son site Web, que la multinationale se fait plus précise et plus transparente avec la publication d’une liste de ses bonbons sans gélatine ni bovine ni porcine.

2018. La liste passe de 17 produits sans gélatine – de porc ou de bœuf – en 2013 à… 34 produits.

Lire – Gélatine animale : Haribo double sa gamme de bonbons sans porc

Depuis lors, la liste a fortement évolué, puisqu’elle est de nouveau passée à 17 produits, comme chacun pourra le constater dans le récapitulatif ci-dessous. Nous avons barré les bonbons qui ne font plus partie officiellement des bonbons Haribo sans gélatine.

Famille confiseries gélifiées
Fruitmania

Famille confiseries candies acides :
Acidofilo, Bouteilles cola Mistral, Brazil Pik, Color Schtroumpf Pik, Langues acides, London Pik, Miami Pik, Miami Pik Goal, Pasta basta, Pasta frutta, Sour snup

Famille confiseries dragéifiées :
Dragibus l’Original, Dragibus Bi-Cool, Dragibus Black Surprises, Dragibus Color Mood, Dragibus Color Pops, Dragibus Expérience, Dragibus Family, Dragibus goût Tagada, Dragibus mix, Dragibus soft, I love Dragibus, Dragibus pik, Dragiween, Carensac, Carensac XXL, Fraizibus, Méga Fête Dragibus, Starmint, Starmint Réglisse

Famille confiseries à la réglisse :
Florent violette, Grains de Millet, Kimono, Pain Zan, Rotella, Zanoïd

Haribo ne se contente pas de faire preuve de transparence. Sur son site Internet, l’entreprise prévient les consommateurs que « les compositions [peuvent] changer ». C’est pourquoi elle « [leur recommande] de consulter les listes d’ingrédients figurant sur les produits ». C’est du reste là un réflexe que tout consommateur doit avoir : toujours lire les étiquettes de tous les produits alimentaires transformés.

Soucieuse de « satisfaire tous les gourmands », Haribo assume plus ouvertement ses choix en s’adressant explicitement aux consommateurs juifs et musulmans – et aux végétariens, cible commerciale autrement moins sulfureuse que les deux premières.

Il suffit pour s’en convaincre de jeter un rapide coup d’œil sur l’argumentaire qui figure dans la rubrique intitulée « préférences alimentaires » de la boutique officielle, dont voici une capture d’écran.

haribo vegetarien gelatine porcine

Voilà qui tranche avec la majorité des industriels pétrifiés à l’idée que la fachosphère et les islamophobes de droite comme de gauche les prennent pour cible s’ils venaient à proposer des produits destinés spécifiquement aux consommateurs musulmans.

Cela étant, s’il fallait se faire philosophe, nous pourrions espérer que cette peur étroitement liée à l’islamophobie virulente en France ait un effet peu ou prou salutaire : elle pourrait en effet réduire de fait le nombre de mauvais produits accessibles aux musulmans ; et, partant, nous protégerait un tant soit peu de ce consumérisme fou incompatible avec nos valeurs.

Ce qui nous amène, pour conclure, à rappeler que les bonbons, plus encore les bonbons de fabrication industrielle, même sans gélatine non halal, sont à consommer avec force parcimonie. Préférez n’en offrir à vos enfants que très exceptionnellement – lors de l’aïd al-fitr et l’aïd al-adha, par exemple — et plutôt des bonbons bio, à l’instar des Krema sans gélatine animale et bio.

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles