Abattage rituel : comment les poulets sont électrocutés

Par Al-Kanz

L’organisme de certification a diffusé la semaine dernière un document exceptionnel sur un abattage de volailles avec électronarcose.

electronarcose-abattoir

L’écrasante majorité des poulets vendus dans les boucheries halal, les grandes surfaces, les fast foods et autres restaurants qui s’affichent halal, sont des poulets abattus qui sont passés par un bain électrifié avant d’être saigné.

C’est le fameux principe de l’électronarcose, dont on parle tant depuis des années. Mercredi dernier, l’organisme de contrôle et de certification halal AVS (A votre service) a mis en ligne un document que l’on pourrait qualifier d’exceptionnel.

L’association a été autorisée à filmer dans un abattoir des volailles passées préalablement par électronarcose. Le document est en cela rare, car les abattoirs, les industriels et certains organismes de certification ne veulent absolument pas que les consommateurs sachent. N’hésitez pas à partager massivement cette vidéo.

Quelques remarques rapides :
– L’abattage que l’on découvre dans cette vidéo est un abattage lent. Dans la majorité des abattages, la cadence est beaucoup plus importante. Même si l’on envisage la présence de contrôleurs, le contrôle de chaque bête serait impossible. Conséquence directe : des poulets passent par la lame alors qu’ils sont déjà morts. Leur viande ne peut être consommée par un musulman.

– Dans le cas des poulets belges, largement certifiés par la SFCVH-mosquée de Paris, l’abattage se fait par une machine (un disque) et non un être humain. Les cadences sont énormes et il n’y a pas de contrôleurs indépendants sur place pour vérifier systématiquement et de façon permanente. A chacun de conclure…

mosquee-de-paris-certificateur-halal
SFCVH-Mosquée de Paris – © Al-Manakh

– Les viandes de volaille certifiées par la SFCVH-mosquée de Paris et l’ACMIF-mosquée d’Evry sont issues de poulets, notamment, passés sous électronarcose, mais surtout sans contrôle extérieur, permanent et indépendant, puisque ni la SFCVH-mosquée de Paris ni l’ACMIF-mosquée d’Evry ne veulent employer de contrôleurs pour assurer ce travail. C’est ainsi que les marques Reghalal, Medina halal, Fleury Michon et bien d’autres encore commercialisent de la viande de volaille passée sous électronarcose sans que les musulmans n’aient la certitude que l’animal n’est pas mort avant la saignée.

Lire : Halal selon la mosquée de Paris : l’incroyable aveu de Dalil Boubakeur

Nous sommes en plein mois de ramadan. Si là tout de suite dans votre assiette vous avez du poulet achetée au supermarché ou dans une boucherie qui se fournit en produits certifiés par la SFCVH-mosquée de Paris ou l’ACMIF-mosquée d’Evry, sachez que c’est du poulet passé sous électronarcose, parfois abattu par un disque, sans vérification ni contrôle extérieur, permanent et indépendant.

mosquee-d-evry-courcouronnes-certificateur-halal
ACMIF-mosquée d’Evry – © Al-Manakh

La SFCVH-mosquée de Paris et l’ACMIF-mosquée d’Evry refusent d’embaucher des contrôleurs pour que ce travail soit effectué. Elles font « confiance » à leurs partenaires industriels, dont la quasi-totalité, non musulmane, considère les principes élémentaires du halal comme une contrainte. Tant que les consommateurs ne mettront pas la pression à ces organismes pour qu’ils embauchent des contrôleurs – et là nous disons clairement que ces organismes sont utiles dès lors qu’ils accomplissent le travail que l’on attend d’eux — et refuseront d’acheter des produits non certifiés ou estampillés par des organismes de certification qui ne remplissent pas le minimum d’exigence, cela continuera.

Lire : Boucheries halal à Lille : Asidcom publie une enquête alarmante

Encore une fois, la balle est dans le camp des consommateurs. Soit ils agissent véritablement, ne serait-ce qu’en demandant des comptes à leurs bouchers et en écrivant aux organismes de certification et aux grandes marques (Reghalal, Medina halal, Fleury Michon, etc.), soit ils continueront à manger de la viande qui ne correspond pas à leurs aspirations.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (26 commentaires)

  1. Mourad    

    Salam alaykoum

    Oui mais Dalil Boubekeur a dit que : « c’est pas grave »

    Si il le dit !

    1
  2. Najat    

    Assalamu aleykoum

    C’est du grand n’importequoi, ils abusent tellement!
    Encore ce week-end en allant chez des proches j’ai du me résoudre à jeter des filets de poulets electronarcosés puis filer à la boucherie en reprendre des vraiment halal. Quoi de pire que de rompre son jeûn avec du haram? /:

    Le fait qu’isla délice ne soit plus certifié est aussi un « problème » pour certains qui ont associé avs à cette marque depuis teeeellement d’années que c’est un peu beaucoup difficile de leur faire comprendre que désormais, hormis pour la viande rouge, c’est non…

    Qu’Allah nous préserve du haram.

    2
  3. Umm Amina [iPhone 4]    

    Quelle fumisterie ! Et you en a marre !

    3
  4. Achille [iPad Mini]    

    Salam aaleykoum mon frère.
    Fais un effort quand même au niveau de l’orthographe parce que ça pique les yeux.
    Sois tu as des problèmes en français et orthographe, dans ce cas la qu’Allah t’aide à t’améliorer, mais si tu le fais expert c’est grave, moi je n’aurais pas validé ce poste.
    On est pas en primaire.

    4
  5. EL WADAH    

    Mr Al Kanz une question
    Qu’en est-il de la chasse ! Ou le sacrifice immédiatement après la mort de l’animal est autorisée !

    5
  6. Serviteur Du Clement    

    Salem aleykoum,
    Moi ce que j’aimerai comprendre; si on applique l’électronarcose parce que ça fait du bien à l’animal (bien être animal) pourquoi ne serions tous pas branché aux prises électriques de chez nous ça donnerai de super lampes à pied n’est ce pas ?
    Plus sérieusement, si je comprends bien le choc électrique est pour le bien être de l’animal dans ce cas l’homme n’aurait aucun risque de mettre la main dans la baignoire ou trempe la pintade ? A moins qu’il ne veuille pas être éclairé ?
    Comme dit le frère d’Al Kanz, la balle est dans le camp des consommateurs à eux de savoir ce qu’ils veulent !
    Saha Ftourkoum à toutes et à tous, qu’Allah agrée votre jeune insha Allah !
    Fraternellement
    SDC

    6
  7. ben    

    c’est n’importe quoi ! et pour tué un cafard vous lui faite une injection letal !?

    7
  8. abu nasser[GT-I9505]    

    Salam et si on ouvrait notre propre abattoir ?

    8
  9. moho    

    Salâm `alaykum,

    Pour tempérer les envolées lyriques des uns et des autres, d’après un ami proche qui avait un abattoir à volailles, une bête morte après electro-narcose est visible parmi des centaines, elle devient toute violacée (à fortiori quand la bête est plumée) et le sang ne sort pas de manière fluide lors de l’égorgement. Il suffit donc qu’il y ait un contrôleur comme le fait l’ARGML, pour s’assurer que les volailles ne sont pas mortes à la sortie du bac et le tour est joué.

    9
    • Al-Kanz    

      as-salâmu ‘alaykum

      Moho,
      – précise que la quasi-totalité des abattages avec électronarcose se font sans contrôleurs, hormis chez l’ARGML
      – précise que les cadences d’abattage diffèrent très largement d’un abattoir à l’autre et sont en général élevées. Pour dépasser les 500 000 poulets par jour, Doux utilise des cadences folles.

      9.1
      • moho    

        Effectivement après si d’aucuns sont suffisamment idiots pour acheter de la viande « Halâl » chez des non-musulmans qui en plus ne sont pas contrôlés… Ce qui peut paraître excessif serait cette espèce de croisade contre l’electronarcose. Ce qui gène n’est pas l’electronarcose en elle-même, mais l’utilisation que certains industriels en feraient.

        9.1.1
        • Al-Kanz    

          En théorie, endormir la bête n’est pas un problème. Dans les faits, on la blesse ou la tue le plus souvent. Ajoute un autre problème : pour ne pas être en contravention avec la loi, tu dois utiliser une intensité définie. Or ces paramètres sont problématiques en ce sens qu’ils ne garantissent pas que la bête n’est pas tuée.
          Personnellement, je ne suis pas rassuré quant au fait que les contrôles peuvent se faire correctement du fait des cadences et du fait que quand tu bosses dans un abattoir les conditions ne sont pas optimales pour être assez alerte à mon sens pour distinguer clairement qu’une bête est bien vivante après coup de jus.

          9.1.1.1
          • Mehdi    

            Salam aleykoum wa rahmatoullah

            Oui mais si des musulmans assurent le contrôle sur place et garantie qu’aucun bête n’est morte tel que le stipule sur un communique du site de l’ARGML. On a pas le droit de remettre en cause sa parole sans preuve. Sinon on remet la parole en cause de tout le monde, celle d’avs, la mienne, la votre bref.

            On vit alors dans un climat ou aucun musulman ne peut penser que son frere est sincere, et le shetan nous retourne les uns contre les autres. Ou chacun se sent plus musulman que l’autre…

            Pour les autres ou il n’y a pas de contrôleurs je ne peux que suivre l’avis de ne pas consommer de ses viandes. Mais je ne comprend pas pourquoi on doit mettre en doute la parole de l’Argml sans aucune preuve tangible.

            Et pourtant je m’en fou de qui contrôle ma viande tant qu’elle est hallal (entendez par là réellement halal et non pas pseudo halal), et que pour l’instant a titre conservatoire je ne mange pas encore de la volaille Argml mais j’approfondis la question en ce moment.

            9.1.1.1.1
          • Al-Kanz    

            as-salâmu ‘alaykum

            Mehdi,
            Je dis que personnellement je ne suis pas convaincu. J’ai le droit de m’abstenir de manger de la volaille électronarcosée, même s’il y a des contrôleurs non ?
            Ceux qui sont convaincus qu’il n’y a pas de problème, bismillah.

  10. mohlat    

    Salâm `alaykum,
    dommage parce que J’ai constaté un manque d’expérience sur cette vidéo on sait que vous avez perdu un grand marche et vous faite tout pour récupéré d’autre dans ce qu’a faite un teste.et Pour faire un bon réglage il faut respecter certain paramètre le régler électronarcose par apport a la cadence de la chaîne et le remplissage des crocher merci wa salam

    10
    • nkine    

      Salam 3alaykoum

      Je n’es aucun doute sur le caractère halal de la mosquée de Lyon malgres qu’ils pratiquent l’electronarcose
      La seul question que j’ai a vous poser :
      Es que quelqu’un d’entre vous a visiter un abattoir contrôler par la mosquée de Lyon?
      pour ma par oui et j’ai la ferme conviction que toute les dindes ARGML sont HALAL étant donner que contrairement a ce que vous dites j’ai était agréablement surpris par le fait qu’il est facile même pour une personne inexpérimentée de voir en touchant le pouls de la volaille si elle est vivante ou non
      et ceux avec un abatage de 8000 dindes jour et de pus l’ampérage est très loin de celui de la vidéo
      C’est dommage que je peux pas poster de vidéo par rapport a la promesse que j’ai fait a l’abattoir

      10.1
      • Mokhtar    

        @nkine ,tu penses vraiment que les contrôleurs ont le temps de vérifier si toutes les bêtes sont vivantes avant la saignée ? J’ai vu un reportage sur la mosquée de Lyon et je ne les ai pas vu vérifier toutes les bêtes avant le saignement. Et pendant que le contrôleur vérifie si une bête est vivante, une bête morte peut passer au sacrifice involontairement.

        10.1.1
  11. Umm Amina [iPhone 4]    

    @Mohlat, salam ‘alayka, à qui t’adresses-tu lorsque tu dis : « vous avez perdu un gros marché. »

    11

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE