Carrefour : viande de porc ou agneau halal ?

Par Al-Kanz

Boulette. De la viande d’agneau estampillée “Viande de porc française”, c’est ce que l’on peut voir dans un prospectus des magasins Carrefour.

Boulette. Ci-dessous un prospectus des magasins Carrefour. A gauche de la viande. Selon la légende de l’image, de l’agneau “halal”. A droite le logo VPF, utilisé par 90 % des éleveurs de porc français, gage de qualité et de sécurité alimentaire. Jolie boulette de Carrefour.

Carrefour : viande de porc ou agneau halal ?
Prospectus Carrefour

Même si on est sûrement dans l’erreur du graphiste qui n’a pas revu son travail – ou revu trop rapidement, on ne peut s’empêcher de penser à cette idée selon laquelle la rigueur n’a pas lieu d’être quand il s’agit des musulmans. Du travail d’Arabe pour une clientèle qui ne mérite pas mieux. Un peu comme les stands halal d’il y a quelques années chez Carrefour (et que l’on retrouve pendant le mois de ramadan dans plusieurs enseignes) qui répond à une règle très particulière : le bazar. Plus c’est le souk, plus les musulmans aiment et donc achètent, veut-on bien croire.

Pour en revenir à la viande, on remarque sur le prospectus deux choses : 1) l’origine indéfinie (hasardeuse ?), de la viande halal “et/ou”, 2) l’absence de signalétique sur la caissette – tout au moins sur le prospectus. De la viande sans signalétique est immédiatement suspecte : en matière de halal, en l’état actuel des choses, il faut montrer patte blanche. Le marché du halal est malheureusement un marché de dupes et surtout de dupés, dans lequel il est plus probable d’acheter de la viande non halal que de la viande halal.

Ce que vous devez savoir

En France, le “halal” n’a pas de valeur juridique. Il est ainsi peu risqué de vendre du faux halal. Des industriels, des bouchers et des organismes de certification profitent de cette situation à des fins bassement mercantiles. Faux certificats, estampilles halal et tampons de certification laissés à l’industriel contre une somme d’argent, porc dans la viande, absence de contrôleurs dans l’usine de fabrication, etc., sont des pratiques banales. De fait, le mot “halal” sur un emballage n’est absolument pas suffisant.

Ce que vous devez faire au supermarché

Ne vous contentez jamais de la mention “halal” sur un produit. Si vous découvrez de nouvelles marques, prenez soin de vérifier si l’entreprise est certifiée et par quel organisme. Puis, faites vos recherches ou appelez l’organisme de certification et l’entreprise qui commercialise ces produits. Plus les consommateurs se prendront en main et feront savoir qu’ils veulent du vrai halal, moins les magouilles prolifèreront.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (24 commentaires)

  1. Jack    

    Salam ‘aleikum,

    une question: puisque le halal n’a aucune valeur juridique, est-il possible de déposer la marque “Halal”?

    1
  2. naouphel    

    Libre a toi de la faire, mais ethiquement parlant je trouve ca pas tres correct, le halal appartenant a dieu.

    Mais a l’inpi, si ce terme evnait a etre deposer, il faut savoir que:

    :”Un terme qui pourrait tromper le consommateur sur la nature, les caractéristiques ou la provenance du produit.
    Ex. : “Lavablaine” pour des tissus en coton ; “Genéva”, pour des montres fabriquées en France.

    A suivre …..

    2
  3. Jack    

    Bon alors est-ce que ça ne peut pas être déposé comme l’est certainement cet organisme VPF?

    3
  4. seul ma conscience    

    si on arrete d acheter tout et n importe quoi , on nous prendre au sérieux on a des bouchers a qui faire confiance alors allez les voirs leur parole vaut plus que celle des grand super marché preverons les petits commerces trés sérieux pour certain

    4
  5. Abdallah75    

    Salam Alaikoum,

    Beau billet cher ALKANZ, Je rajouterais que même le « ET/OU » est complètement faux.

    On ne peut mettre dans une même barquette de viandes deux origines différentes car niveau traçabilité, c’est interdit sauf si l’on mets deux numéros de lot différend, chose infaisable pour une seule et même barquette de viandes.

    Généralement, ce sont des lots entiers de la même origine découpé et emballé sur un créneau défini.

    Pourquoi je donne ces précisions, c’est pour dire tous simplement que les musulmans sont négligés, ils mettent quatre pays d’origines différents pour les tromper, les focaliser sur cette information et leur faire oublier l’essentiel, le Halal…

    Pour info, le royaume uni par une loi officiel interdit l’abattage des agneaux sans assommages.

    AGNEAUX ORIGINE UNITED KINGDOM = AGNEAUX ASSOMES

    Fraternellement.

    5
  6. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Il me semble qu’en UK l’étourdissement n’est pas obligatoire à condition que cela se fasse dans des abattoirs.
    HMC parle de l’étourdissement sur son site : http://www.halalmc.net/resources/issue_stunning.html

    6
  7. Abdallah75    

    Salam Alaikoum,

    Cher ALKANZ, chacun dis ce qu’il veut sur son site, la loi en UK oblige l’assommage avant l’abattage, d’ailleurs HMC ne contrôle aucun abattoir d’agneau en UK pour cette raison.

    L’abattoir EURO QUALITY LAMB en UK qui appartient a un pakistanais musulman procède à l’abattage des agneaux après électrocution des agneaux, il n’a pas le choix, c’est la loi…

    L’association de défense des animaux est très puissante en Angleterre, pire que notre Bardot national.

    Fraternellement.

    7
  8. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Dr Abdel Majid KATME : Al hamdulillah ! (“Gloire à Dieu !”), la loi de 1995 en Bretagne autorise les musulmans et les Juifs à effectuer leur abattage rituel sans l’utilisation d’aucun étourdissement. Nous avons une dérogation par rapport à l’étourdissement. Cette loi existe depuis longtemps en Grande-Bretagne et il y a eu deux tentatives pour interdire l’abattage rituel durant les 22 dernières années. Mais les contestations des musulmans et des Juifs ont réussies à conserver nos droits.

    Source : Asidcom http://www.asidcom.org/spip.php?article33

    8
  9. Abdallah75    

    Salam Alaikoum,

    J’aimerais savoir de quelle loi il parle, je vais me renseigner dès demain inchAllah.

    Au ministère de l’agriculture britannique, ils sont formels, pas de dérogation a la règle.

    D’ailleurs, si tu connais un abattoir en Angleterre qui procède sans assommage avant l’abattage, donne l’info pour que je puisse la faire suivre.

    Fraternellement.

    9
  10. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Des éléments ici : http://www.inra.fr/esr/publications/cahiers/pdf/bergeaud.pdf
    Un article de presse : http://news.bbc.co.uk/2/hi/uk_news/2977086.stm
    et un mot ici dans une des mes revues de Web : https://www.al-kanz.org/2009/08/17/hajj-egypte-italie/

    En UK, c’est comme en France en fait.

    10
  11. Errahma    

    Bonjour,
    Juste une précision,
    il faut savoir que la Nouvelle zélande et l’Australie qui sont les plus gros exportateurs de carcasses ovines vers les pays musulmans appliquent un étourdissement avant saingée, mais c’est de l’électronarcose, son application permet à l’animal de récuperer si il n’est pas immédiatement saignée.

    je ne suis pas FAQUIHA mais , à mon sens si les conditions suivantes sont regroupées:
    *ne va pas provoquer des dommages internes ou/et externes sur l’animal à sacrifier
    *ne doit pas être ASSOMMANT : principe de donner un coup sur la tête.
    *ne doit pas être étouffant
    *mettra l’animal dans un état d’insensibilité momentanée
    *Permettra à l’animal de récupérer si il n’est pas saigné

    à ce moment là , le procédé d’étourdissement applliquée sera l’idéal et la recommandation du prophète Mohamed Sala Lahou Alayhi wassalam EL IHSSANE sera bien appliquée.

    11
  12. Rachid B    

    Salam Abdellah 75,

    Bien sur qu’il y a une dérogation en UK. Je dirai même qu’il y a une dérogation dans toute l’UE pour les abattages rituels. La circulaire a été débattu l’an dernier. Cette dérogation a failli sauté, mais finalement, au nom de la liberté de culte, la dérogation a été confirmée en Aout 2009.

    D’ailleurs, Halal Service et ARGML importe des agneaux et moutons de UK entre autre pour ces raisons.

    Rachid B

    12
  13. Rachid B    

    Je parle bien évidement du débat qui a eu lieu à la comission européenne à Bruxelles

    13
  14. Rachid B    

    Pour ce qui est de la marque “Halal”, on ne peut pas déposé celà à l’INPI. Ca n’a pas de sens. C’est comme déposer les marques “viandes”, “musulmans”, etc…..
    Et je ne parle même pas de l’antériorité. ET de plus, comme cela a été rappellé, le terme “Halal” ne peut appartenir a personne.

    Par contre les marques “AVS”, “Halal Service”, “ARGML”, etc…. peuvent être déposée
    Un process de traçabilité innovant peut être déposé.

    Rachid B

    14
  15. Jack    

    @Rachid B

    “Halal” n’a pas le meme statut que “viande” ou “musulmans” puisqu’il n’a pas de définition en France ,
    c’est d’ailleurs pour cela qu’on peut tout lui faire dire!

    15
  16. bidar    

    C’est vrai que le sujet de l’agneau en GB est délicat moi meme j’ai essayé de creuser le problème mais comme je ne suis jamais allé sur place je ne peux pas me pononcer. Par contre j’ai une histoire qui est arrivé a un responsable d une association je ne sais pas si je peux la citer car je le rediculiserai. Les veterinaires lui ont demander d’elctrcuer les agneaux avant ou apres l’abattage.
    Le responsable de l’association de contrôle halal a donc exigé un papier du véto afin de lui prouver que l’animal etait encore vivant apres abattage et apres l’electrocution.
    Les responsables de la societe chargé d’imoporter les agneaux sont venus me voir pour me dire si il etait normal ce responsable car comment voulez vous qu’un agneau apres avoir été égorgé puis electrocuté soit encore vivant la pauvre bête.

    16
  17. Errahma    

    je les déja indiqué, l’électrocution ne tue pas quand on applique deux électrodes (sur la tête) uniquement est avec des intensités réglementées (d’ailleurs c’est réglementé), lisez un peu la réglementatione en vigueur, la documentation scientifique avant d’avancer des choses, chacun est spécialiste dans son métier comprenez cela.

    l’agneau ne pose pas problème, c’est le bovin qui en est un.

    vous savez, le jour ou un oépareteur sera tué suite à un accident pendant la réalisation du rituel vous verrez comme les décisions seront radicales et c’est justifié la sécurité des homme avant tout.

    Une question, qui compte, la vie humaine ou rester dans la situation actuelle qui définie rien en matière du processus de rélaisation de l’abattage rituel.

    17
  18. bidar    

    Pour ce qui concerne les agneaux en France la méthode d’abattage est l’electrocution a l’aide d’une pince, et non pas deux electrodes, en Angleterre cela doit etre le même système et bien sur qu’il y a un problème en GB puisque les vetos voudraient dans certains abattoirs que les musulmans utilisent la pince avant de les sacrifier.
    Maintenant si on se refere aux propos du docteur Abdelmajid Katme cela provoque des douleurs chez l’animal.
    “Cependant, il y a des études basées sur les mesures de l’EEG (électroencéphalogramme) au niveau du cerveau, chez des animaux étourdis et d’autres non, qui concluent que les animaux étourdis ressentent la douleur quand ils sont étourdis au préalable. Il s’agit là du bon sens, aucun d’entre nous ne peut mettre directement sa main sur une source d’électricité car c’est douloureux ”
    http://www.asidcom.org/spip.php?article33

    18
  19. Abdallah75    

    Salam Alaikoum,

    @Errahma

    Avez-vous une étude qui démontre que l’électrocution ne tu pas ?

    Vous parler «d’intensités réglementés», je vous rejoins sur ce point, mais dois je vous rappeler que les pinces à électrocuter ont généralement 10 ans d’âges et quelles sont loin d’être précises (il y a des variations de plusieurs dizaine de volts a chaque décharge).

    Ensuite entre les textes réglementaires et la pratique, il y a tellement d’écart que je ne souhaite même pas polémiquer sur le sujet…

    Le problème n’est pas la, pourquoi voulez vous électrocuter les agneaux alors que dans le coran sourate La Table Servie verset 3, il est dit «Vous sont interdits la bête trouvée morte, le sang, la chair de porc, ce sur quoi on a invoqué un autre nom que celui d’Allah, la bête étouffée, la bête assommée ou morte d’une chute ou morte d’un coup de corne, et celle qu’une bête féroce a dévorée – sauf celle que vous égorgez avant qu’elle ne soit morte -. (Vous sont interdits aussi la bête) qu’on a immolée sur les pierres dressées, ainsi que de procéder au partage par tirage au sort au moyen de flèches. Car cela est perversité. Aujourd’hui, les mécréants désespèrent (de vous détourner) de votre religion: ne les craignez donc pas et craignez-Moi. Aujourd’hui, J’ai parachevé pour vous votre religion, et accompli sur vous Mon bienfait. Et J’agrée l’Islam comme religion pour vous. Si quelqu’un est contraint par la faim, sans inclination vers le péché… alors, Allah est Pardonneur et Miséricordieux» LA BETE ASSOMEE…

    Le coran et la sunna du prophète SAWS est clair.

    Je vous en supplie, arrêter d’être les portes paroles des ennemis de l’Islam, nous avons des droits…

    L’abattage rituel dans les règles en est un, j’ai personnellement abattue des milliers d’animaux en abattoir sans aucun risque.

    J’ai jamais entendu qu’un opérateur d’abattoir à étais tué, ce n’est pas la guerre dans un abattoir…

    Y a des règles de sécurités pour tous, je peux te confirmer qu’elles sont respectées par les sacrificateurs et les rabbins plus que par les opérateurs de l’abattoir, Bidar pourra te le confirmer…
    – L’abattage des agneaux se fait dans un restrainer ou dans un box.
    – Les veaux pareils.
    – Les bovins dans un box rotatif.

    Les animaux sont évacués de ces systèmes une fois immobiliser…

    Pour finir, un spécialiste dans son métier, c’est un gars sur le terrain, ce n’est pas des bureaucrates qui nous pondent des lois…

    Fraternellement.

    19
  20. Errahma    

    Abdallah 75,
    merci pour toutes vos explications mais vous ne m’apprenez rien sur ce qui se fait dans les abattoirs, l’abattoir c’est mon quotidien.
    Avec toutes les mesures de sécurité mises en place et revues au quotidien pour leurs renforcement le risque 0 pour les opérateurs n’existe pas (la réactivité des animaux est variable selon l’éspèce, race,sexe , tempérrament).

    S’agissant du contenu du coran, je le connais bien j’ai la chance de parler, de lire et de comprendre la langue arabe, moi je suis objective, je vous invite à contacter l’ADIV pour comprendre au mieux la téchnique de l’electronarcose, je ne me considère pas compétente dans le domaine et c’est pour cela que moi même j’ai fait appel aux spécialistes de la téchnique pour me donner des détails.

    Je répète chacun son métier, on a tendance à se faire passer en spécialiste dans tout, moi je ne le suis pas et je n’ai pas honte de dire que je fais appel aux compétences dont j’ai besoin quand il faut.

    Et c’est avec une bonne intention que je vous parle.

    20
  21. Abdallah    

    Assalam ‘alaykoum,

    Il n’y a pas besoin d’être spécialiste de l’electronarcose pour savoir que rien ne nous garantie la reversibilité de l’etat de conscience de l’anima après un choc électriquel. et c’est justement ce point précis qui permet à des savants d’autoriser cette technique.

    Souvent on invoque des réglages en terme de voltage pour justement assurer que la bête ne peut mourir en appliquant ces derniers réglages. Mais il n’y a aucune certitude même pas scientifique. A partir de la le doute est légitime et qui dit doute…

    Wa salam

    21
  22. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Petite anecdote : un patron d’abattoir voulait imposer l’électronarcose lors de l’abattage des agneaux (abattage hala). Le responsable des sacrificateurs – son employé – a refusé. Mais il a voulu démontrer que sa décision ne relevait pas du caprice, mais reposait sur une réalité : rien ne garantit la réversibilité de l’électronarcose. Son patron lui disait que les agneaux ne mouraient pas après avoir été passés sous le courant. Ce sacrificateur a donc pratiqué lui-même l’électronarcose. Premier agneau : bzzzzzttt, l’agneau “s’endort”… et ne se réveille pas. Il était mort, tué par l’électronarcose. Second agneau : idem. Devant ce constat, le patron s’est rangé à la décision de son employé.

    22
  23. bidar    

    @Errahma
    Vous dites l’agneau ne pose pas problème, c’est le bovin qui en est un
    il faudrait donc électrocuter ou assommer le bovin a cause de la sécurité de l’opérateur.
    Vous parlez de « réactivité des animaux » est ce avant ou apres l’abattage ?
    « un oépareteur sera tué suite à un accident » A mon avis Il y a c’est vrai un problème de sécurité pas pour celui qui sacrifie car la bête est maintenue mais a la sortie du box quand la bête est trop vite relâchée. L’opérateur essaye de l’accrocher alors qu’elle n’est pas encore immobilisée.

    23
  24. Salwa    

    Salam Alaykoum

    @Errahma, vous dites que le risque 0 n’existe pas. Dans quel métier le risque 0 existe t’il? Et pouvons nous vraiment nous prémunir pour 0 risque? Je ne crois pas. En tant que croyante, vous devez bien le savoir.

    Personnellement, je ne tire qu’une conclusion de cette article et de ce débat : je continuerai à ne pas acheter ma viande en supermarché, quand nos bouchers de viandes hallal vendent une viande sûre et de bonne qualité. Pourquoi aller engraisser des grandes enseignes, quand nos frères suent de leur front pour vivre et faire vivre leur famille. ça n’a pas de sens, je trouve.
    J’ai plus confiance dans mon boucher, même si je paye la viande plus cher, que dans un emballage avec un tampon…

    Je voulais aussi dire que c’est avec intérêt que j’ai lu le débat sur les bêtes assommées… Avant ma conversion, je ne me suis jamais posée la question de l’abattage des bêtes… Après ma conversion en pays islamique (du moins, il semblerait que ce soit une république islamique…), je n’avais pas de questions à me poser. De retour en France, ce point m’intéresse tout particulièrement.

    Comme l’a dit un frère plus haut : si le marché du “hallal” en est arrivé à ce point de duperie, de négligence, etc… c’est en partie de notre faute à nous, d’acheter leurs marchandises sous-vides et de se laisser aller comme des consommateurs irréfléchis. Montrons nous plus intelligent…

    Wa salam alaykoum

    24

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

FERMER
CLOSE