spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

Drame au Maroc : le Huffington Post racole

Dans la même catégorie

Mise à jour jeudi 15 mars – Ce matin, la photo a été changée.

Une gamine est morte au Maroc. L’adolescente s’est suicidée après qu’un tribunal a prononcé le mariage de la jeune fille avec son violeur. Depuis quelques jours, le drame secoue l’opinion publique marocaine. Sur Internet, la colère est grande, tout comme la tristesse et l’indignation. Des centaines de messages ont été postés sur Twitter avec le hashtag #ripamina.

Ce soir, le frais émoulu Huffington Post français consacre un article à l’affaire en l’illustrant avec… une femme voilée. L’insulte s’ajoute au drame.

Drame au Maroc : le Huffington Post racole

Racolage insupportable qui a valu, sur Twitter, à Anne Sinclair, directrice éditoriale du Huffington, une réplique cinglante, peut-être excessive, que nous vous laissons découvrir en cliquant sur le lien suivant… : Anne Sinclair interpelée sur Twitter.

Anne Sinclair, rappelons-le, est l’épouse de Dominique Strauss-Khan, DSK, dont la vie privée fait régulièrement la Une des journaux.

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

5 Commentaires

  1. Punaise! Ce tweet est totalement véridique! Madame Sinclair, devrait corriger cela est très vite…
    C’est absurde ce genre de raccourci…
    Désormais des qu’on parlera de l’inde, pannnn on mettra une vache
    Lorsqu’on évoquera l’Italie, pannn un pti plat de spaghetti avec une pti pizzaiolo en arrriere plan
    Lorsqu’on évoquera l’Algerie, allez hop mettons du seksou avec une bouteille d’huile d’olive en arrière plan…
    Et pour finir si je vous dis THE A LA MENTHE… a qui on pense…. ??
    🙂

  2. As salamu aleykoum

    Aussi longtemps que je me souvienne, j’ai souvent entendu parler de ce genre de pratique au Maroc, marier la fille violée avec son agresseur, conséquence : double traumatisme.
    La tradition dans nos pays prédomine sur tout le reste malheureusement.
    Mais on peut que constater que cette affaire (un cas courant) contraste avec la volonté affichée du Maroc d’être un pays moderne. Encore une fois, c’est la règle du « 2 poids, 2 mesures »!

    Allah i hdina.

  3. L’article 475 du Code pénal marocain permet au violeur d’une femme mineure d’épouser sa victime pour échapper à sa peine. Les violeurs se voient proposer par les juges d’épouser leurs victimes, au lieu de purger leur peine d’emprisonnement de cinq ans maximum et d’être ainsi exemptés de toutes sanctions. …

  4. je trouve cette polémique déplacée.La seule et unique question est celle de savoir pourquoi l’article 486 du Code Pénal marocain n’a pas été appliqué ce qui aurait valu au violeur 10 à 20 ans de geôle et n’aurait pas permis cette entourloupe.
    Tout le reste est du bla bla pur et simple.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles