spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

France : la filière viande en souffrance

Dans la même catégorie

En octobre dernier, les professionnels français de la viande se son réunis pour débattre de leur situation critique. C’est autour du livre La viande voit rouge que l’association française des journalistes agricoles (Afja) a organisé mercredi 10 octobre 2012 le débat.

Sur son site, la revue France agricole consacrait le même jour un compte-rendu de la rencontre. L’abattage rituel est abordé. Extrait.

Une fois de plus, les éleveurs et les professionnels de la filière ont souligné combien leurs pratiques ont évolué, combien chaque question comme celle de l’abattage rituel ne peut recevoir une réponse simpliste sous peine de mettre à mal toute la filière. « En mouton, nous valorisons une part des abats de la filière label grâce à la filière halal. Doit-on transformer les abats en déchets », s’est interrogé Philippe Dumas. ll s’est également étonné avec humour que des associations ne s’inquiètent pas davantage du sort de Parisiens entassés dans le métro.

Alors que les éleveurs français souffrent tant leur situation est difficile, ces dernières années, les politiques n’ont pas hésité à instrumentaliser la question de l’abattage rituel, espérant récolter les fruits de leur bashing dans les urnes. Résultat : 1) de nombreux abattoirs ont cessé de pratiquer l’abattage rituel, 2) les professionnels, qui commercialisent de la viande issue de l’abattage rituel, se tournent vers d’autres pays (Irlande, Belgique, Pologne, Roumanie, etc.) pour se fournir.

L’agriculture française est à terre. Plutôt que de l’aider à à se relever, les politiques, en bons fossoyeurs, creusent sa tombe.

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

16 Commentaires

  1. salam

    je n’ai qu’une seule question : mais que fait le Qatar?

    On a qu’a réhabiliter Bernard Kouchner au Ministère de l’Agriculture et de la Pêche au infos, il est pour le droit d’ingérence pour les questions humanitaires…

    Ils amènent les gazos-dollars liquéfiés ou en or massif…

    La contrepartie : ils font du lobbying pour que la charte Halal la plus contraignante possible soit mise en place

    Ca leur permettrait de mettre du beurre (à base de lait de vache halal) dans les épinards
    Et la France de devenir un des leader mondiaux du Halal et donc de la filière viande en général…cqfd

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles