spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

Listeria : rappel de produits Reghalal et Wassila

Dans la même catégorie

Reghalal listeriaWassila listeria

Selon 60 millions de consommateurs, les deux produits ci-dessus certifiés « halal » par la mosquée d’Evry ont été rappelés suite à la présence de listéria.
Le premier est un pâté de volaille de la marque Reghalal. Le second des dés de dinde Wassila. Voici les détails.

Produit rappelé par : Reghalal
Nom du produit : Pâté de volaille
Marque : Reghalal

Numéro de lot : 4 709 560 315
Code-barres : 3 266 980 373 382
Conditionnement : paquet de 160 g
Numéro d’identification vétérinaire : FR 56 222 002 CE
Date limite de consommation (DLC) : 9 décembre 2019
Motif du rappel : contamination par des listérias
Risque : toxi-infection alimentaire (listériose)
Source : Géant Casino
Recommandations : ne pas consommer et rapporte au lieu d’achat pour remboursement.

Produit rappelé par : Casino
Nom du produit : Dés de dinde
Marque : Wassila
Numéro de lot : 4 709 561 141
Code-barres : 3 222 474 698 478
Conditionnement : 150 g
Numéro d’estampille sanitaire : FR 56 222 002 CE
Date limite de consommation (DLC) : 24 novembre 2019
Motif du rappel : contamination possible par des listérias
Risque : listériose toxi-infection alimentaire
Source : Casino
Recommandations : ne pas consommer et rapporter au lieu d’achat pour remboursement.

La listeria est une famille de bactéries qui peut provoquer une infection appelée « listériose », laquelle peut entraîner méningite et encéphalite, voire la mort chez les personnes sensibles (femmes enceintes, nouveaux nés, personnes âgées ou immuno-déprimées).

Les symptômes les moins graves vont de la fièvre aux maux de tête en passant par les troubles digestifs. Ils apparaissent entre deux jours et deux mois après la consommation de produits contaminés.

Reghalal et Wassila sont certifiés halal par l’organisme de certification de la mosquée d’Evry, qui rappelons-le se contente de « faire confiance » à ses partenaires industriels, dixit son recteur sur France 24, et refuse d’employer des contrôleurs indépendants qui veilleraient au respect des exigences du halal, sur site, de façon systématique ; ce qui dans le cas de la marque El Saada (société Jouvin) a permis la commercialisation, en toute impunité, de produits halal contenant du porc.

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles