Auchan et le business du halal au porc

Par Al-Kanz

Chez Auchan, les rayons sont emplis de produits de la marque El Saada, épinglée par plusieurs rapports d’analyses attestant de la présence de porc dans des produits prétendument halal.

En pleine affaire Herta – du porc a été trouvé dans des saucisses Knacki prétendument halal de la marque Herta (Nestlé), certifié par la SFCVH-mosquée de Paris –, le site Débat-Halal.fr dévoilait une autre affaire en révélant qu’une autre marque de produits prétendument halal contenait du porc : (De Sébiane à El Saada, du porc halal selon Jouvin ?). L’ampleur du cas Herta halal au porc éclipsa le cas El Saada au porc.

Du porc dans des produits prétendument halal El Saada
De Sébiane à Saada, du porc halal selon Jouvin
Cliquez pour agrandir l’image – Source : Débat-Halal

Pour autant, vous avez été un certain nombre à téléphoner à la société qui commercialise les produits halal au porc El Saada, la société SDPM – Salaisons Jouvin Frères (03 44 55 52 00). Réponse, en substance, de Jouvin : « Circulez, y a rien à voir », quand ce n’était pas tout bonnement une fin de non-recevoir qui s’apparentait à un bras d’honneur. Depuis, rien n’a semble-t-il changé. Quelques semaines plus tard, d’autres analyses réalisées dans un laboratoire ont démontré une nouvelle fois de la présence de porc dans les produits El Saada, que l’on trouve abondamment dans plusieurs boucheries traditionnelles musulmans et dans les rayons de la grande distribution, dont Auchan.

Auchan, justement. Il y a peu une responsable nationale indiquait à un consommateur, qui avait pris soin d’appeler l’enseigne pour la sensibiliser au respect du vrai halal, qu’elle n’avait jamais été alertée sur ce problème. Faut-il s’en étonner ? Non, les consommateurs musulmans se plaignent de plus en plus de tous ces produits faussement halal, mais agissent peu pour que la situation s’améliore. Or, il suffirait qu’un petit nombre de consommateurs prennent régulièrement leur téléphone et contactent les services consommateur, la grande distribution, les boucheries de quartier, etc. pour changer la donne.

Dans le cas présent, il s’agit d’alerter Auchan
, sur la présence des produits El Saada dans ses rayons, tout en faisant état des rapports d’analyses prouvant que plusieurs de leurs produits contiennent du porc, ce qui contrevient au code de la consommation : il est obligatoire de mentionner tous les ingrédients d’un produit sur l’étiquette de ce produit. Or, il n’est indiqué nulle part sur les produits El Saada qu’ils contiennent du porc. Voilà qui devrait intéresser la DGGCCRF, si tant est qu’il y ait des consommateurs qui se saisissent de ce cas pour l’en informer. La société Jouvin a choisi de faire l’autruche et refuse d’entendre le mécontentement des consommateurs musulmans. Dont acte. Ignorons-la et adressons-nous à ceux qui auront un intérêt immédiat à nous écouter. Si vous voulez que le marché du halal s’assainisse, agissez, ne restez pas les bras croisés. Appelez tout de suite le service consommateur d’Auchan et indiquez à votre interlocutrice que les rayons « halal » des magasins Auchan sont emplis de produits estampillés halal, mais susceptibles de contenir du porc :

Service consommateurs AUCHAN

03 5930 5930 (appel non surtaxé)
du lundi au samedi de 9h00 à 20h00 (Prix d’un appel local)
ou directement la centrale d’achat au 03 28 37 67 00, et comme le suggérait FM, lectrice d’Al-Kanz.org, demander M. Renaut, acheteur produits du monde.

Chez Auchan, on aime les produits El Saada au porc
Auchan et le business du halal au porc

El Saada se paie le luxe de faire la promotion de leurs produits sur une page fan Facebook (cliquez sur l’image pour y accéder) :

Auchan et le business du halal au porc



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (23 commentaires)

  1. SynthaxError    

    Salam,

    Est-ce que vous avez contacter la société El Saada pour en savoir plus ?

    On continue de nous prendre pour des idiots, les marques soit disant Hallal pullule partout jusqu’à infiltrer même les boucheries musulmanes ? Mais où va t-on ?!

    1
  2. houria    

    salam alikoum j

    j’ai voulu une fois en acheter de cette marque et apres je me suis abstenue le paquet ne m’a pas inspiré confiance …j’ai eu raison soubhan Allah.

    eT même carrefpur s’y met a faire du produit Halal et j’ai collé une feuille écrit dessus « Vous y croyez vraiment que c’est hala, non mais franchement… » car a ce stade vaut mieux égorger un cochon et dire Bismi LAH et le manger ca revient au même

    Je asse souvent ds le rayon soit disant halal de carrefour et je dissuade les frères et soeurs (pratiquant ou non) de ne pas acheter les produit non AVS

    Qu’Allah nous facilite…amine

    wa salem :-(…….:-)

    2
  3. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    SynthaxError,
    Jouvin, propriétaire de la marque, envoie paître. C’est précisé dans l’article.
    Où va-t-on ? tant que les consommateurs musulmans laisseront faire, très loin. Que chacun se demande ce qu’il peut faire et fasse.

    Houria, vous auriez dû prendre une photo
    (merci de ne pas écrire en majuscules, j’ai corrigé)

    3
  4. abdel    

    salam alaikoum
    akhi alkanz,tu veux dire qu’il y a eu encore apres les resultat des analyses donnés par debat-halal (donc en pleine affaire herta) d’autres analyses dans lesquelles des traces de halouf ont encore ete detecté?(ce qui ne ferait que trois fois en quelques mois qu’il se font attrapé puisque saada=sebiane)

    autre chose alkanz,j’attends un audio dans laquelle on a posé la question a cheikh oubayd al jabiri concernant l’electronarcose pas plus tard que ce week end et celui ci a repondu que cela n’etait pas halal,des que je recupere l’audio je te le ferais suivre inchaAllah

    4
  5. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Abdel,
    oui

    Ok pour le son, baraka-Llahu fik. Ca aura l’avantage de minimiser la fitna provoquée par un étudiant en sciences islamiques qui joue le mufti sur le net et utilise le haqq, qu’il arrange à sa sauce et à son ignorance, pour justifier le bâtil et égarer les soeurs et les frères.

    5
    • Hijra    

      L’électronarcose
      Autre point sur lequel des affirmations sont assénées sans l’ombre d’une hésitation,
      la question de l’engourdissement de la bête. On peut regretter, lorsqu’on observe les
      arguments de ceux qui, selon leurs principes et intérêts propres, restreignent la
      portée du terme Halal, qu’ils ne font référence aux savants de l’islam qu’avec une
      certaine « légèreté », en ne mentionnant que ce qui va dans leur sens, pour laisser
      croire que les propos de ces savants vont dans leur sens. Si on veut bien écouter
      attentivement deux réponses de shaykh ‘Abd Al-‘Azîz Âl As-Shaykh, et de shaykh
      Ar-Râjihî qui circulent en boucle sur Internet, on constate qu’ils ne font que rappeler
      ce que sont les conditions nécessaires à l’abattage, même s’ils appellent à la prudence
      en fonction de la manière dont la question est posée. Autre procédé « douteux » :
      extraire une réponse d’un ensemble pour faire croire qu’il s’agit là de la règle qui
      s’applique. C’est malheureusement le cas concernant l’étourdissement de la bête.
      Ainsi on peut lire sur Internet UNE réponse du Comité Permanent :
      « Il n’est pas permis de frapper l’animal sur sa tête, ni d’utiliser un procédé
      équivalent comme le fait d’utiliser un pistolet à tige, ou à marteau non perforant ou
      le dioxyde de carbone. » Conseil permanent de la recherche et de la fatwa de Riyad,
      décision n° 23 547 (22 rabi’ at-thani – 21 mai 2006).
      Malheureusement, la réponse du Comité n’est pas utilisée à bon escient, et on s’en
      sert pour « prouver » l’interdiction de l’étourdissement, ce qui n’est pas le propos de
      la réponse qui porte sur la souffrance infligée à la bête par certaine méthode
      d’engourdissement, et non de manière générale sur l’interdiction de
      l’engourdissement. Sur ce point encore, on ne trouve pas de Texte venant l’interdire,
      et comme l’explique shaykh Al-‘Uthaymin : ce qui doit être pris en compte est le
      ménagement de la bête, et si l’engourdissement permet de la sacrifier en réduisant la
      souffrance, mais sans la tuer, cela peut être pratiqué.
      – On a demandé au Comité Permanent : Est-il permis de consommer la viande des
      bêtes égorgées après avoir été engourdies ? Nous portons à votre attention qu’en
      Allemagne des lois régissent l’abattage, et qu’il n’est permis de tuer aucun animal
      qu’après engourdissement.
      Réponse : Si l’animal est toujours vivant après l’engourdissement et qu’il est sacrifié
      de manière légale, il est licite, mais s’il meurt après l’engourdissement, il est illicite, et
      il n’est d’aucune utilité qu’il soit égorgé par la suite. [Fatâwâ Al-Lujnah Ad-Dâ’imah
      (18476)]
      – Shaykh Al-‘Uthaymin a dit : « Si la bête est soumise à un courant électrique, et
      qu’ensuite elle est toujours vivante et sacrifiée, elle est licite, et le signe qu’elle est
      toujours vivante est que lorsqu’on l’égorge le sang jaillit [alors qu’il ne fera que
      s’écouler si la bête est morte, et il aura commencé à coaguler], et la preuve en est la
      Parole d’Allah : « Vous sont interdits la bête trouvée morte, le sang qu’on a fait
      couler, la chair de porc, ce sur quoi on a invoqué un autre nom que celui d’Allah, la

      5.1
      • Al-Kanz    

        as-salâmu ‘alaykum

        @Hijra

        Non, il n’y a pas « d’affirmations sont assénées sans l’ombre d’une hésitation, la question de l’engourdissement de la bête » et personne ici ne sert les intérêts de quiconque.
        S’agissant de l’électronarcose, oui si elle ne tue pas l’animal, il n’y a pas de problème. Or, elle tue souvent avec les cadences industrielles actuelles. C’est facile de citer la parole d’un sens en oubliant les conditions que le savant émet.

        Systématiquement, les frères qui veulent manger du KFC ou qui veulent vendre dans leurs snacks des poulets bien haram qu’ils veulent faire passer pour des poulets halal évoquent les fatawa de tel ou tel savant d’Arabie saoudite systématiquement en mettant de côté les conditions. Vous citez la réponse du Comité de l’ifta en commençant par « Si l’animal est toujours vivant après l’engourdissement ». Eh bien justement, l’animal n’est pas toujours vivant.

        Je ne connais aucune personne sérieuse remettant en cause l’électronarcose qui tient cette position pour une autre raison que parce qu’elle tue. Il n’y a que des ignorants et des gens qui craignent pour leur business qui avance la stupidité qui consiste à dire que tel ou tel prône l’interdiction de l’électronarcose pour servir ses intérêts. Défendre l’électronarcose, c’est mettre dans sa poche la quasi-totalité des industriels. La refuser, c’est se les mettre à dos. Pensez à trouver une autre argumentation avant de sortir de telles inepties.

        Va falloir que certains gars du minhaj revoient leurs arguments sans queue ni tête. Vendre des grecs qui contiennent de la viande qui n’est autre qu’al-mayta en avançant des fatawa qui contredisent leurs actions, c’est pas très intelligent.

        5.1.1
  6. Djibril    

    Voici l’adresse d’AUCHAN FRANCE
    200 RUE DE LA RECHERCHE
    59491 Villeneuve-d’ascq

    6
  7. Hichem    

    La hawla wala quouwatou ila bi Allah el 3adim

    Je vais peut être le répété : il faut être fou, ignorant et hypocrite d’acheter des produit estampillé HALLAL dans les grandes surfaces AUCHAN, CARREFOUR, MARJANE (ouuuuppppsss) et autres…
    Le vrai halal est la bête que l’on égorge soit même.
    Alors SVP frères et soeurs, évité ces produits (même AVS car il ne respecte pas le rite du sacrifice ya qu’à lire leur charte).

    Wa salam 3aleykoum

    7
  8. Ahmed    

    @ Hichem

    « Alors SVP frères et soeurs, évité ces produits (même AVS car il ne respecte pas le rite du sacrifice ya qu’à lire leur charte). »

    Ah bon, quelle passage de la charte d’AVS ne respecte pas le rite islamique ? Je serais curieux de le savoir.

    8
  9. NAM    

    « même AVS car il ne respecte pas le rite du sacrifice ya qu’à lire leur charte » Et ça sort des « la hawla wa la quwwata… ». La médisance c’est dire sur du mal même si c’est vrai derrière son frère ou sa soeur… ça équivaut à « manger la chair de son frère mort ». Mais là… on est dans la calomnie pure ! Dire des chose sur AVS sans avoir seulement lu la charte d’AVS, c’est d’une part mensonger (rappelons nous de ce que dit le prophète (sws) sur celui qui ment) et pas digne d’un musulman.

    Commence par lire la charte d’AVS mon frère avant d’avancer des inepties pareilles… Ce n’est pas possible d’être encore à ce niveau quand on sait le travail formidable qu’accomplissent les frères d’AVS depuis des années.

    9
  10. 10
  11. 11
  12. Moussa    

    As Salam Alaykum,

    N’est-il pas temps de vraiment boycotter tous ses géants de la grande distribution,
    Aidons à developper l’enseigne Hal’shop,

    Wa Alaykum salam

    12
  13. ServiteurDuDonateur    

    Salem,

    Pour commencer, on peut faire un courrier ou un email à chaque direction en expliquant bien que l’on est en présence d’une possible tromperie.

    http://www.dgccrf.bercy.gouv.fr/contact_ddpp.htm

    Si le problème persiste, nous passerons la vitesse supérieure bi 3awn illah.

    13
  14. Matto    

    salut ! j ai à prioris rien à voir avec votre blog et je suis tombé dessus apres avoir télécharger un doc sur le halal (je suis au bresil, donc toujours un peu en retard) et ça m a rempli d espoir, je voulais vous envoyer toutes mes bonnes vibes pour garder le courage et continuer de resister à cet empire suintant en fin de course….

    attention aux additifs aussi c est de la belle ****** (vu des produits dangereux pour la sante dans les magasins halal…)

    creation de label halal par les autorités compétentes et a un niveau mondial….

    PEACE et continuez cher Al Kanz !!!!

    14
  15. Serviteur du Miséricordieux    

    Salem,

    Il est quand même regrettable de voir à quoi à conduit notre passivité ainsi que notre assistanat.
    Nous somme toujours là à attendre que quelqu’un d’autre fasse pour nous alors que nous avons la plus grande concentration d’individus. Les syndicats (CFTC, CGT, FO etc…) dans leurs bras de force avec le patronat arrivent à faire plier ce dernier pour avoir des droits en tant que salariés et NOUS, communauté UNIE soit disant, nous n’arrivons même pas à faire en sorte que l’on respecte nos fondamentaux, un acte d’adoration, honte à nous !

    Sobhana Allah !

    Fraternellement
    Serviteur du Miséricordieux

    15
  16. bob    

    je les appel demain inchallah

    16
  17. kms    

    salem,

    je viens d’appeler auchan service consommateur la réponse est : « nous avons contacté le fournisseurs et il dit qu’il n’y as pas de porc donc il faut faire confiance ».

    j’ai dit qu’en tant que consommateur exclusif auchan je trouve cela insultant de ne pas faire de test pour vérifier . apparement encore une fois nous sommes trop « parano ».

    il faut faire des actions de boycott chez auchan contre ces produits ******…..

    17
  18. Abdelazim    

    bah alors c’est bon si il y a une tazkiya de auchan concernant les rites de sacrification c’est bon nan ?
    bientot auchan nous enverrons ptet un imam pour tarawih, avec sa belle veste auchan toute rouge

    18
  19. Bruxelles : Carrefour veut vendre "halal"    

    […] en savoir plus sur ce point, lisez l’article suivant : Auchan et le business du halal au porc[…]

    19
  20. Oum Aissa    

    Salam, qui est l’étudiant qui joue au Mufti ?

    20
  21. Adlane    

    @Al-kanz

    Salam waleykoum akhi l karim,
    Avez-vous une preuve de ce que vous avancez lorsque vous dites, en parlant de l’electronarcose :
    « Or, elle tue souvent avec les cadences industrielles actuelles. ».

    Adlane

    21

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE