Interbev : l’arrêt de l’abattage rituel serait une « catastrophe économique »

Par Al-Kanz

Interdire l’abattage rituel porterait grandement préjudice au secteur français de la viande.

dominique langlois interbev
Dominique Langlois

Jeudi 12 mai, Dominique Langlois, président de l’interprofession du bétail et de la viande (Interbev), a été interrogé, dans le cadre de la commission parlementaire sur les abattoirs, sur la problématique de l’abattage rituel, « sujet éminemment compliqué qui va resurgir dans les mois à venir » du fait de la campagne présidentielle.

Si « on veut l’étourdissement préalable et qu’il n’y a plus de dérogation » a-t-il indiqué, « c’est très clair la conséquence ce sera 14 % d’abattage de bovins en moins et 22 % d’abattages d’ovins en moins. Dans la crise que nous connaissons aujourd’hui, ce sera dramatique, sachant que c’est 90 % de jeunes bovins qui sont exportés et que 90 % de nos clients sont des pays musulmans. L’arrêt de l’abattage rituel serait une catastrophe économique qui répondrait certes à une demande, mais qui serait une catastrophe économique ».

Et de citer la Pologne qui interdit en janvier 2013 l’abattage rituel pour le rétablir deux ans plus tard après avoir perdu « 50 % de leurs marchés à l’export ».

Pour écouter l’audition de Dominique Langlois, rendez-vous sur le site de l’Assemblée nationale : Audition Dominique Langlois, commission sur les abattoirs.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (5 commentaires)

  1. doudou24 [iPhone 4S]    

    Pourquoi vouloir interdire seulement l’abattage rituel ? Pour se donner bonne conscience ?
    Si on pousse leur raisonnement alors la France devrait être vegetarienne et ca mettrai tout le monde d’accord…

    1
  2. Noureddine le Belge    

    interdire l’abattage rituel ne va jamais enter en vigeur . Pour le simple raison que notre freres juives ne le veulent pas .

    2
  3. Ajeeb    

    Qui donc a émis l’idée de tuer des animaux bébés.
    Des agneaux, petits veaux que l’on ne laisse vivre que trois ou six mois.
    Comment a t-on pu avoir une telle idée, c’est ce que l’on peut se demander.
    Idem pour les lapins, les poulets, quelques semaines à peine.
    Je rejoins doudou. Il est vrai que ce n’est pas la conscience qui nous étouffe.
    Tandis que l’on nous fait croire l’inverse, le végétarisme est surement le comportement le plus normal qui soit finalement.
    Moquer un végétarien est surement une des choses les plus absurde qui soit.

    3
  4. Ajeeb    

    Je ne suis pas musulman, c’est peut etre une question absurde pour un musulman. Mais la question que je me pose c’est pourquoi si manger le sang de l’animal est interdit, pourquoi manger des poissons qui eux aussi du sang. Ou le foie. Et puis il doit toujours en rester un peu quand meme. Donc le halal n’est pas tout à fait évacué de sang surement. C’est peut etre idiot comme raisonnement mais je me demande. C’est intrigant juste.

    4

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE