Retrouvez les articles de la catégorie : «Idées reçues sur la finance islamique»

islamic-finance

Idée reçue n°3 : La finance islamique est réservée aux riches et aux marchés de gros

Finance islamique. Aujourd’hui, Anass Patel, président de l’Aidimm revient sur l’idée selon laquelle la finance islamique ne concerne pas le citoyen lambda.

Publié dans Idées reçues sur la finance islamique | Marqué avec , , | 7 commentaires
islamic-finance

Idée reçue n°2 : Le crédit islamique n’est rien d’autre qu’un crédit ribawi déguisé

Finance islamique. Après un premier billet sur ce qu’est une banque islamique, nous poursuivons notre série sur les idées reçues autour de la finance islamique en vous proposant un article sur le « crédit islamique ».

Publié dans Idées reçues sur la finance islamique | Marqué avec , , , | 63 commentaires
islamic-finance

Idée reçue n°1 : la banque islamique doit prêter à taux zéro

Finance islamique. Bien qu’elle ait le vent en poupe ces derniers temps, la finance islamique souffre d’idées reçues qui parasitent sa bonne compréhension par les non-initiés. Nous vous proposons, en partenariat avec l’Acerfi et l’Aidimm, d’en finir avec ces idées reçues.

Publié dans Idées reçues sur la finance islamique | Marqué avec , , , | 80 commentaires