Halal : il rejette les certifications de la mosquée de Paris et d’Evry

Par Al-Kanz

Abou Anas, jeune prédicateur très apprécié pour ses conférences, explique dans un discours donné le 1er août dernier pourquoi il refuse de manger tout ce qui est certifié halal par les organismes liés aux mosquées de Paris et d’Evry.

Abou Anas est un jeune prédicateur très apprécié pour les conférences qu’il donne tous les dimanches en région parisienne face à un parterre de plusieurs dizaines (voire centaines parfois) de musulmans. Le 1er août dernier, il abordait le ramadan et la façon dont le musulman doit le préparer. Le début de son discours porte sur « la catégorie du ventre » et de ces musulmans qui préparent avant tout leur frigo à l’approche du mois de ramadan. La question du halal est abordée. Verbatim (et plus bas le lien pour écouter la conférence).

Tout le monde aujourd’hui sait que le ramadan, c’est un business. Les musulmans d’aujourd’hui sont vraiment naïfs. Il voit écrit « halal », il mange il achète. Il voit chez Carrefour, il voit juste écrit h-a-l-a-l, stop. Même si ce n’est pas certifié par un organisme, une mosquée ou n’importe. D’ailleurs certaines sociétés qui certifient, faut faire attention, faut pas manger n’importe quoi, c’est une adoration de manger halal. Faites très attention pendant ce mois. Beaucoup de pères de famille vont à Carrefour : il voit qu’il y a écrit halal, ça y est. Il ne se pose pas de question. Attends y a marqué « halal » !

Mais qui aujourd’hui dit, quand tu vas lui demander si c’est halal, dans une sandwicherie ou autre, il dit « c’est haram » (illicite). Tout le monde dit « c’est halal ». Il peut vendre de l’alcool, il ne fait pas la salat (prière), il ne fait pas la jumu’a (prière du vendredi), mais toute la terre va dire que c’est halal. Pourquoi ? Parce que derrière y a de l’argent à se faire. Carrefour l’a compris, Champion. Tout le monde, tout le monde va s’y mettre. Dans les mois à venir, même dans les années à venir, il n’y aura pas un magasin qui ne vendra pas du pseudo-halal ou du vrai halal.

Méfiez-vous. Méfiez-vous. Moi en ce qui me concerne, et ça ne regarde que moi, le certificat de la mosquée de Paris et de la mosquée d’Evry-Courcouronnes, je ne mange pas. Je ne le mange pas pour la seule raison, c’est qu’ils n’ont pas leurs propres contrôleurs. Ça ne regarde que moi. Je ne suis pas en train de donner une opinion et de dire n’allez pas manger là-bas. Mais je vous le dis. Quand même ! le musulman a un cerveau, il réfléchit. Ce n’est pas parce qu’il y a un tampon, que c’est marqué mosquée ou autre, ça y est. Aujourd’hui, je vous ai dit, c’est devenu un commerce. Soyez intelligents, faites quelques recherches et vous verrez par vous-mêmes.

Pour écouter l’intégralité de la conférence, cliquez sur le lien suivant : Prépare-toi pour le ramadan (mp3)
Visitez le site : http://dourous.net

Dans un reportage de France 24, Adel Gastel, le journaliste, demande au recteur de la mosquée d’Evry si c’est l’organisme de certification qui lui est rattaché qui contrôle l’entreprise via ses propres contrôleurs. Réponse claire du recteur : non, mais il fait confiance à ses partenaires, c’est une question de moralité et d’honnêteté. Et A. Gastel de conclure : il y a donc un risque de conflits d’intérêts.

Pour rappel, Quick a choisi opportunément des sociétés certifiées – mais pas contrôlées – par les organismes de certification rattachés aux mosquées d’Evry et de Paris et a même approché AVS, puis n’a plus jamais donné suite. Pur hasard. De même, Fleury Michon, Maggi, Herta (Nestlé), Zakia Halal, KFC, etc. sont certifiés, mais pas contrôlés par ces deux organismes.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (65 commentaires)

  1. farouk    

    Moi je me demande au delà du halal ou du pas halal pourquoi veut on imiter les habitudes alimentaires des français, par exemple quand j’attend « une bière halal » c’est du gd n’importe quoi …idem pour » le petit salé au lentilles »
    Ensuite en ce qui concerne le système de certification AVS c’est pour moi le moins mauvais mais ce n’est pas la solution car qui me dit aujourd’hui qu’ AVS face a une fraude ne va pas fermer les yeux pour garder le marché chez ses clients en effets si AVS fait trop de zele le commercant inspecté ne va pas renouveler le controle de ses marchandises par AVS, AVS ne peut pas etre indépendant car il est financé les propres personnes qu’il contrôle pour moi il n’y a qu’une solution c’est un organisme indépendant payé en aucun par les controlés eux mêmes, l’Etat français n’a recruter plus d’inspecteur de la répréssion des fraudes, les mêmes que l’on voient à la tv controler des commerçants pour voir si il ne trichent pas sur leur marchandises(bio ou pas, aoc, made in…)ce sont des fonctionnaires donc en cas ils n’ont de parti pris car avis positif ou négatif de leur part il garde le même salaire à la fin du mois.

    51
  2. tiza    

    salam aleikoum

    @ Farouk je pense que dans ton resonnement tu as oublié les français de souche musulman. Ils ne doivent pas changer leur habitude alimentaire sous pretexte qu’il sont devenu musulman

    par contre pour la bière Halal je suis d’accord avec toi

    52
  3. sahelonline    

    @tiza : Je suis bien d’accord avec toi, mais je pense que tu as zappé un détail : le petit salé, c’est du porc. ^-

    53
  4. Majarrah    

    Salam alaykum,

    @Abdelghani, barakallahou fik pour la retranscription de cet entretien riche d’enseignements, je précise simplement que tu as fait une petite confusion quand au verset que tu as cité au frère. Lorsqu’Allah nous parle de la bête « assommée », cela fait référence, comme l’ont expliqué les Savants du Tafsir et à leur tête Ibn Kathir, qu’il s’agissait là de la bête ayant été assommée à tel point que cela a entrainé sa mort, ce qui la rend de fait impropre à la consommation.

    Il n’est donc pas question ici du simple étourdissement, qui peut être pratiqué avant la saignée si on est sûr que la bête ne va pas en mourir

    Wa Allahou a’lam wa salam alaykum.

    54
  5. tiza    

    oui sahelonline je parlais bien sur d’un plat presque identique, au lieu de mettre du porc on met quelque chose de halal mais approchant de la recette originale

    55
  6. sahelonline    

    Tiza : je doute que ça ait le même goût ou même un goût approchant. Le petit salé, c’est une partie bien spécifique du porc, avec une consistance et un goût (salé) bien particuliers. Si tu enlèves le salé, c’est un plat de lentilles et de viande, mais ce n’est plus du « petit salé aux lentilles ». On ne peut pas tout avoir !

    56
  7. Abdelghani    

    Salam,

    @majarrah, j’avais bien compris…mais as tu l’as preuve que l’étourdissement n’a pas tué la bête. De plus, vu les cadences dans les abattoirs. Je doute que l’on observe ou analyse celle ci pour être sur qu’elle est vivante.
    Donc au final, il y a doute.
    Je rappelle qu’AVS, ne pratique pas ce process.

    Salam et que Dieu nous guide.

    57
  8. Abdelghani    

    C’est quand même inouïe cette histoire. L’union européenne a ordonnée que l’étourdissement sauf dérogation pour les juif et les musulmans.
    Mais encore pour des raisons de fric, on fait n’importe quoi. On est tous près a payer plus cher une viande vraiment halal.

    Franchement, je crois que si ça continue je vais finir par manger Cacher certifié par le Beth- din.

    58
  9. tiza    

    Sahelonline: je m’avoue vaincue lol :)

    59
  10. Majarrah    

    @Abdelghani

    Je ne parlais pas des pratiques des abattoirs, mais simplement du sens du mot « assommée » dans ce verset.

    60
  11. Yus    

    a noter que demain vers 18h20 sur beur fm sera invité le président d’AVS histoire de clarifier certains points…dans une émission spécial sur le halal inchaAllah

    61
  12. farks    

    Salam Alikoum,

    Je suis consterné de tous ce que je vois, de tous ce que j’entends. Je suis choqué de voir comment une recommandation d’Allah est utilisé par les industriels. je suis prêt à devenir végétarien si il le faut. Je pense que le seule solution est d’égorgé les bête soi même où d’aller dans une ferme soi-même avec une personne habilité et digne de confiance pour égorger la viande.
    Bon Ramadan à tous

    62
  13. Moukit    

    Bonjour, pouvez vous me dire si la société euro dis pal basé à Alleriot qui vend des produits halal et qui a le logo de la mosquée Évry est bien certifié par la dite Mosquée
    je vous remercie jakoume allah wa lakoume achoukre assalamou 3alaikoime wa rahmatou allah.

    63
  14. Nabil_67    

    Dans les boucheries dites « Halal »,des caisses de 10 kg de cuisses de poulets sont vendues autour de 13 euro,soit 1.30 euro le kilo,pensez vous vraiment qu’à cette échelle industrielle chaque poulet est égorgé selon le rite musulman?
    Permettez moi d’avoir un très grand doute sur la majorité de la viande Halal en France,je suis même persuadé que ces boucheries (pour moi,non scrupuleuses) nous vendent du non Halal en toute connaissance de cause.
    Après en avoir parlé à mon entourage,on me dit que du moment que le boucher vend la viande comme étant Halal,il est le seul responsable devant Dieu. Est-ce la réalité? Personnellement,je me sent responsable aussi de continuer à acheter de la viande sans avoir aucune garantie.

    64
    • Al-Kanz    

      Vous avez raison, cela fait des années que je le dis et le répète ici. Sans une mobilisation des consommateurs, on n’avancera pas. Ils sont une partie déterminante de la solution.

      64.1

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.