"L’abattage rituel reste un thème de prédilection pour déciviliser et stigmatiser"

Par Al-Kanz

Il en est qui veulent renvoyer les immigrés par bateaux, il en est d'autres qui choisissent des les déshumaniser, jouant de l'ignorance du grand public pour arriver à leurs fins : en stigmatisant l'abattage rituel, les associations animalistes (Fondation Brigitte-Bardot, PMAF, OABA, etc.) ne disent pas tout et surtout font croire que la maltraitance animale…

Il en est qui veulent renvoyer les immigrés par bateaux, il en est d’autres qui choisissent des les déshumaniser, jouant de l’ignorance du grand public pour arriver à leurs fins : en stigmatisant l’abattage rituel, les associations animalistes (Fondation Brigitte-Bardot, PMAF, OABA, etc.) ne disent pas tout et surtout font croire que la maltraitance animale dans les abattoirs et usines de l’industrie agro-alimentaire est liée aux rites musulman et juif, alors même qu’elle est due à l’industrialisation même. Les consommateurs sont trompés et les animaux ne souffrent pas moins. La manipulation est grossière, mais elle fonctionne : le climat détestable autour de l’islam offre un terreau jugé fertile pour défendre la cause animaliste. L’extrême droite s’est d’ailleurs emparé du sujet, sans jamais pointer d’ailleurs l’abattage casher, jugé du reste problématique par la direction générale de l’alimentation (voir Quand l’UMP stigmatise le halal et oublie le casher). Même les causes nobles peuvent être défendues par des lâches.

abattage rituel
Propagande animaliste dans le gratuit Direct Matin, 8 mars 2010

Dans un billet publié il y a de cela quelques semaines, Florence Bergeaud-Blackler revient sur la stratégie des populistes autour de l’abattage rituel comme vecteur de désinformation et surtout de stigmatisation.

La défense du droit des animaux contre la « cruauté » de l’abattage rituel pourrait être un thème fédérateur populo-droitiste. Depuis deux siècles- et encore aujourd’hui lorsqu’on lit les commentaires haineux d’internautes suivant les articles de presse consacrés à l’actualité halal- l’« abattage rituel » reste un thème de prédilection pour déciviliser et stigmatiser ce que l’extrême droite présente comme « la nature cruelle » des groupes qu’elle exclue. Aux Pays Bas, au Danemark, en Flandre belge, ou au Royaume Uni les partis populistes comme leurs ainés de l’extrême droite traditionnelle, occupent le terrain politique de l’abattage rituel et du marché halal, épuisant d’avance tout débat démocratique sur le modèle et les modalités d’organisation de notre société multiculturelle et multi-religieuse européenne.

L’abattage rituel pourrait bien devenir un thème de rassemblement de ces extrêmes. Mais sans doute à condition d’opérer un transfert de haine antisémite historique vers l’islam même si la dissociation sera peu commode à opérer étant donné l’alignement et le front commun des responsables juifs et musulmans sur l’abattage rituel.

Pour lire l’intégralité de l’article, cliquez sur le lien suivant : Sexe, femmes et animaux : les habits neufs des populistes européens



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (4 commentaires)

  1. Mouslim94    

    Salam alaykoum,
    Al kanz j’avais envoyé une photo prise dans ma ville justement l’affiche avec la tête du veau (ou la vache) était sur un panneau 4*3 dans plusieurs endroit et ça m’avais choqué. J’ai envoyé la photo par mail a l’adresse mail du site mais tu n’en a pas pris compte
    Bref l’essentiel c que tu en a parlé dans cet article al hamdoulilah.
    Qu’Allah te facilite . Salam alaykoum

    1
  2. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    J’ai parlé de cette campagne plusieurs semaines avant qu’elle sorte : https://www.al-kanz.org/2010/11/10/abattage-rituel-propagande. J’ai en effet reçu plusieurs mails avec des photos de cette affiche, mais j’avais déjà fait plusieurs articles à ce sujet.

    Plus globalement, ça fait des années qu’on en parle, mais les musulmans ne se bougent pas. Il faut attendre que les animalistes fassent campagne contre l’abattage rituel, pour qu’on se dise choqué (c’est la teneur de plusieurs des mails reçus). Oui, mais après ? Les musulmans choqués, que font-ils pour faire entendre leur voix. Va-t-on continuer non seulement à avoir 10 coups de retard, mais pire regarder et subir ?

    2
  3. Mouslim94    

    Salam alaykoum

    En effet je n’avais pas vue le précédent article .
    Désole de ma remarque.
    Baraka’allahou fik.
    Salam alaykoum

    3
  4. abou islem    

    que nous conseille tu akhi pour nous bouger bi idnillah?

    4

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.