La fraude sur le marché de la viande halal perdure, mondialement

Par Al-Kanz

Il est grand temps que les consommateurs musulmans (re)prennent conscience qu’ils sont massivement abusés.

fraude au halal en Australi

Halalgate. Le business du faux halal ne fait plus l’actualité. Il serait pour autant bien naïf de croire que le marché de la viande halal s’est assaini. La situation est tout au contraire à certains égards pire que ce qu’elle fut voilà dix ans lorsqu’éclatèrent plusieurs affaires qui défrayèrent la chronique.

Lire
– Herta halal : présence de porc selon un rapport d’analyses

Kenza Halal : du porc dans un saucisson dit « halal »
Socopa, blacklisté par Casino, certifié sans contrôle indépendant par l’ACMIF-mosquée d’Evry
Halal : malgré le porc, la mosquée d’Evry certifie El Saada
Quick « halal » : les mosquées de Paris et d’Evry remplacées par la mosquée de Lyon

Le marché de la viande halal demeure gangréné par des pratiques malhonnêtes. Des industriels opportunistes aux organismes de certification complaisants qui vendent leur certificat sans pour autant contrôler la viande en passant par les bouchers et producteurs qui jurent vendre halal, mais se fournissent en viande non halal.

Cette situation est aggravée par la légèreté et le laxisme de tant de consommateurs musulmans qui sur les réseaux sociaux offrent de la visibilité à des fraudeurs ravis d’être ainsi blanchis. Sans parler de ces comptes spécialisés dans les restaurants halal qui font autorité non pas pour la rigueur de leur publication, mais parce qu’ils rassemblent plusieurs dizaines de milliers d’abonnés : les fraudeurs sont doublement adoubés, d’abord par eux-mêmes – affirmer vendre halal suffit à leurs clients –, ensuite parce que tel et tel compte leur consacrent une publication, le plus souvent sur Instagram.

Cette fraude au halal n’est pas une spécificité française. Dans la vidéo ci-dessous, sous-titrée en français par l’équipe Darifton et compagnie, le site One Path Network revient sur le scandale du faux halal tel qu’il existe en Australie.

Australie ou France, le constat est malheureusement le même. C’est pourquoi nous choisissons de partager cette vidéo aujourd’hui. Elle constitue un bon rappel. Si manger vraiment halal vous importe, regardez et partagez là, tant il est important que les consommateurs musulmans (re)prennent conscience qu’ils sont massivement abusés. Il est grand temps de siffler de nouveau la fin de la récré. Mais cela ne se fera pas sans nous, sans chacun d’entre nous.

Si vous surfez depuis votre mobile et que vous ne voyez pas la vidéo, cliquez sur le lien suivant : La corruption du marché du halal dévoilée.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.