spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

Halalgate : KFC cesse le faux halal en supprimant son offre

Dans la même catégorie

Février 2008. Suite à de nombreux mails d’internautes qui s’interrogent sur le prétendu halal des produits KFC, nous décidons de nous pencher sur la question. Nous publions un article, « KFC, halal ou non halal ? Pas halal ». Cet article fera date.

Il servira en effet de trame à un reportage réalisé par Tony Comitti production pour une diffusion prévue sur M6 en octobre 2009. Le reportage ne sera pourtant pas diffusé suite à une autocensure de la chaîne française. L’affaire fit alors grand bruit.

KFC, Doux et la certification de complaisance

Dans cet article, nous mettions en évidence quelques faits troublants : le fournisseur principal de KFC, le géant Doux, aujourd’hui en déliquescence, faisait certifier ses poulets par un organisme fantôme, la tristement célèbre AFCAI (association finistérienne pour la culture arabo-islamique).

Capture d’écran du site de l’AFCAI datée du 18 septembre 2012

Cette certification de complaisance a très longtemps permis à Doux d’exporter impunément des centaines de millions de poulets dans le monde arabe en général, en Arabie saoudite et à La Mecque en particulier. De même, c’est grâce à l’AFCAI que KFC s’est targuée de vendre du poulet halal. Des ses restaurants, ordre était donné aux employés de montrer les vulgaires photocopies des certificats de complaisance aux clients qui s’interrogeaient sur le caractère halal. Tous furent ainsi dupés pendant des années.

Tout allait pour le mieux donc jusqu’à ce que M6 censure le reportage qui prouvait que les poulets de la marque Doux, fournisseur de KFC, ne sont pas et n’ont jamais été halal. C’est soudain la panique chez KFC, qui choisit de se murer dans le silence. Les consommateurs qui contactent l’enseigne sont une nouvelle fois pris pour des jambons, les journalistes sont aiguillés vers une agence de communication chargée de noyer le poisson. Mais le bad buzz prend. KFC devient – et demeure depuis – synonyme de « faux halal ».

Enfumage et fuite en avant

KFC cherche alors une porte de sortie et sollicite rapidement l’aide un expert en certification et contrôle halal. Mais la rencontre, qui aura lieu en décembre 2009, ne donnera rien. La situation est critique. L’année suivante, KFC change de fusil d’épaule : neuf mois après la censure du reportage par M6, KFC entérine un accord avec la mosquée de Paris, qui acceptera de fournir sa propre certification, alors même que son partenaire ne changera strictement rien à ses process. En clair, Doux continuera à fournir des poulets non halal estampillés halal à KFC, qui pense alors avoir trouvé redorer son blason et mettre un terme au bad buzz, qui n’en finit pas.

Ironie du sort, à la même période, le journaliste Feurat Alani tourne son fameux reportage, diffusé en octobre 2010, puis rediffusé le 31 juillet 2011, sur Canal+. Le documentaire, explosif, viendra compromettre cette nouvelle tentative d’enfumage de la part de KFC autour duquel l’étau se resserre.

reportage KFC M6 Doux

Malgré tout, KFC choisit la fuite en avant. Plutôt que de faire amende honorable et de se mettre en règle, le géant du poulet décide de poursuivre l’opération de communication initiée avant l’été et lance dès octobre 2010 « une nouvelle offre » : des hot wings prétendument halal, qui évidemment ne le sont pas. KFC commercialise toujours des poulets non halal estampillés halal.

Par crainte du halalgate, KFC réduit son offre faussement halal

KFC halal

KFC halal

Malgré l’appui des médias qui déroulent les éléments de langage de KFC, la sauce ne prendra pas.

Une posture qui ne tient plus

KFC ne réussit plus à convaincre. Rien ne va plus. Du prétendu tout halal, vendu impunément aux consommateurs musulmans et non musulmans pendant des années, l’enseigne est passée, suite au partenariat avec la SFCVH-mosquée de Paris, à une offre réduite à 30 % des restaurants KFC. Puis, toujours selon la version officielle, on ne trouve aujourd’hui cette offre abusivement estampillée halal que dans 14 restaurants de la chaîne sur les 143 établissements implantés à ce jour en France ; une offre qui disparaîtra des menus dès le 2 octobre prochain, comme l’indique le site Internet.

Halalgate : KFC cesse le faux halal en supprimant son offre

Officiellement, KFC cesse de commercialiser ses hot wings faussement halal « pour ajuster son offre ». Cet arrêt du « halal » relèverait donc d’un ajustement lié à la stratégie de l’enseigne.

Capture d’écran du site KFC.fr

Vaste farce. En juin 2011, la société se targuait d’être « en bonne voie pour réaliser son ambition d’un milliard de dollars de chiffre d’affaires ». Pourquoi dans ces conditions, renoncer au halal qui constitue, sans nul doute, un atout majeur, à tout le moins pour certains restaurants, à un moment où de nombreux acteurs économiques décident de profiter de la vitalité du marché des consommateurs musulmans ? De toute évidence, KFC ne voulait plus prendre le risque d’essuyer une crise équivalente à celle qu’a connu la filiale de Nestlé lors de l’affaire Herta. Malgré tout, KFC, comme McDonald’s, tient à sa clientèle musulmane. Pour remplacer le faux halal, le roi du poulet a donc introduit pour la première fois en France du poisson.

La supercherie n’est plus. KFC, qui ne trompera – provisoirement ? – plus les consommateurs musulmans, s’en tire à bon compte. Qu’à cela ne tienne. L’essentiel est que le faux halal se réduise comme peau de chagrin. Cette décision de l’un des emblèmes du halalgate en France et dans le monde est une belle victoire. Au suivant.

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

49 Commentaires

  1. La victoire aurait été qu’ils fassent une offre halal de façon sérieuse. C’est plutôt une défaite pour tout le monde, sauf pour les fachos…

  2. Bonjour,
    Indigné qu’une entreprise comme KFC puisse utilisé de tel méthodes de faux semblant, je me suis documenté sur la méthode d’abatage Halal.
    Même si je vois possible d’abattre un animal en suivant vos préceptes religieux, ce qui m’interpelle le plus est (enfin si j’ai bien compris), qu’il faut aussi suivre ces préceptes pour l’élevage des animaux. Hors cela rend incompatible l’élevage industrielle (en batterie par exemple), et je vois mal comment des entreprises ne visant que le rendement, proposer des poulets élevés en plein air halal aux même prix qu’un animal élevé et abattue de manière industriel. Le « vrai »Halal pourra t’il exister dans l’avenir?, surtout quand on voit le demande accrue de viande de par le monde.

  3. Salam sur bordeaux KFC présenté a ces clients un certificat établie par AVS, le probleme en france est que personne ne controle le hallal tout le monde donne des certificat halal son vérifié c’est honteux.

  4. salam,
    La société DOUX est en faillite, ( parait que l’Iran aurait souhaité racheter l’entreprise…)

    Zakia s’est associé à la Mosquée de Lyon et l’ARGML pour sa certification halal,

    Après quelques mystères, Quick et l’ARGML ont officialisé leur partenariat en mars avril 2012 …

    Et maintenant KFC qui sort de l’échiquier du hallal…

    ça bouge…
    Mais ce n’est pas terminé.

    Ils en reste encore qui font la sourde oreille, Carrefour par exemple, fleurymichon et d’autres,
    Ne l’oublions pas.
    Restons mobilisés et vigilants sur ce qui nous est proposé à Nous consommateurs musulmans…

    • Ceux qui font la sourde oreille, ce sont tous ces musulmans qui consomment cette viande non halal en sachant pertinemment qu’elle ne l’est pas.

  5. repose a tarek
    salam alaikoum
    il est impossible qu AVS certifie kfc de bordeau nous n’avons aucun controleur sur place et si un agrément AVS vous serait présenter sachez que ceci est une fraude.

  6. Bonjour à tous, la différence entre le kasher et le halal c’est la communauté qui la représente, l’une est organisée structurée et financé, l’autre est endormis attentis et faible.
    Alors la vrai quéstion c’est pas qui propose du faux/vrai halal mais quand aller arrêter d’attendre qu’on vous nourisse et que vous allez financer organiser et controler vous même des chaines de restaurant et de fournisseur halal issu de vos rangs, a oui c’est vrai vous êtes pas assez nombreux pas puissants et surtout tellement divisés !!!
    Que vous préférés manger tout et n’importe quoi, et vous révolté avec violence ( sa vous savez faire ) au lieux de vous bouger et vous organiser pour changer le monde qui vous entoure.
    KFC aurai dû payer des dommages et intérêts pour ce qu’ils ont fait et c’est comme sa que les autres communautés ont financés une grosse majorité de leurs acquis et leurs installations.

  7. Réunir un groupe qui soutiendrait cette plainte je pense que c’est possible (s’il n’y a pas procuration ou quoi).
    Moi ça me tente bien!
    Ça vous tente?!!

    • Salam aleykoum Abou, Charif et autres

      Je suis de la partie!
      Si nous nous organisons et restons uni nous pouvons parvenir à triompher in shaallah.
      Merci de prendre contact avec moi pour discuter d’un plan d’action.

      Plus nous serons, meilleurs seront nos chances.

      Wa as-Salam

  8. j’en mange pas du kfc ,mc do,quick ,et tous ce que j’ai doute et je suis encore vivant , je ne creve pas la dalle al hamdou lilahi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles