Brigitte Bardot part en croisade contre les kebabs halal

Par Al-Kanz

Abattage rituel. Avant de revenir dans un prochain article sur la nouvelle stratégie de la fondation Bardot, après le grenelle de l’animal, voici la lettre que Brigitte Bardot, présidente de la fondation éponyme, a envoyée aux organisateurs d’un festival de musique. Elle leur demande de retirer les kebabs halal, destinés à nourrir les participants. La […]

Abattage rituel. Avant de revenir dans un prochain article sur la nouvelle stratégie de la fondation Bardot, après le grenelle de l’animal, voici la lettre que Brigitte Bardot, présidente de la fondation éponyme, a envoyée aux organisateurs d’un festival de musique. Elle leur demande de retirer les kebabs halal, destinés à nourrir les participants. La chasse est ouverte.

Lettre de Brigitte Bardot

Messieurs,

J’ai sous les yeux le témoignage de quelques-uns de vos bénévoles écœurés d’avoir à proposer, aux festivaliers, du kebab provenant d’animaux égorgés sans étourdissement préalable.

Votre festival est aujourd’hui reconnu et apprécié par un très large public, alors pourquoi associer « les vieilles charrues » à l’agonie de moutons, veaux et autres animaux saignés en toute conscience et dans la souffrance ?

Ce type d’abattage est, dans le droit français et européen, limité à certains rites religieux. Durant votre festival, ouvert à tous les publics, ce rite est banalisé et « offert » à tous, sans qu’aucune information ne soit transmise au consommateur… c’est inacceptable !

La Protection Mondiale des Animaux de Ferme est intervenue, à plusieurs reprises mais en vain, auprès de vous pour vous dire toute l’horreur de cet abattage. J’aimerais que vous entendiez, enfin, notre appel et que votre festival ne banalise pas cette horreur car si l’abattoir est un lieu de mort, par définition, l’abattage rituel y ajoute une souffrance et une épouvante insupportables pour chaque animal qui est égorgé, en toute conscience, sous les yeux de la prochaine victime.

Si « les vieilles charrues » ne veulent pas devenir le premier festival rock-végétarien (ce qui serait pourtant très honorable et conviendrait à tous les cultes), elles ne doivent pas pour autant devenir un lieu de vulgarisation et d’imposition d’un rite religieux dont on ne peut que dénoncer la cruauté comme le confirme la fédération des vétérinaires d’Europe en déclarant : « l’abattage des animaux sans étourdissement préalable est inacceptable en toute circonstance ».

Cette année, les « BB Brunes » ouvrent votre festival et comme leur nom est un clin d’œil au bel hommage que m’a rendu Gainsbourg avec ses « Initiales BB », peut-être que la boucle sera joliment bouclée par une réponse positive de votre part…

Je compte sur vous et vous assure de mes sentiments confiants.

Brigitte Bardot
Présidente

Source : Protection des animaux
Crédit photo



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (26 commentaires)

  1. Abo aymane    

    Salam
    Et si les gens de cette fondation nous aidaient à mieux identifier le vrai du faux halal ? Beaucoup d’entreprises se vantent de vendre du Halal, mais la suspicion est là !
    Ce ci dit, l’ignorance du rite musulman est flagrante; parlant de torture d’animaux, ils n’ont qu’à faire un petit tour aux élevages industriels de couchons ! Et pourquoi juste le Halal et pas le Casher !

    1
  2. Ahmed3    

    (…)par définition, l’abattage rituel y ajoute une souffrance et une épouvante insupportables pour chaque animal qui est égorgé, en toute conscience, sous les yeux de la prochaine victime.

    -> ça m’étonnerait, il me semble bien avoir lu que la prochaine victime ne doit pas se trouver à côté de celle que l’on sacrifie, si quelqu’un confirme wa jazaakumullaho kheyran

    2
  3. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Ahmed3, regardez : http://www.al-kanz.org/2008/07/06/abattage-rituel-mouton-australie/.
    Il y a une différence entre ce qui doit être fait et ce qui est fait.

    3
  4. anna    

    ah les pauvres animaux. C’est vrai c’est injuste et révoltant
    mais chere brigitte et chers défenseurs de la cause animale
    et si vous mettiez votre belle energie au service des populations « humaines » victimes de torture et de génocide à travers le monde.
    ne le méritent ils pas autant.

    paix

    4
  5. Ahmed3    

    la majorité de ceux qui fournissent de la viande hallal n’agissent pas ainsi je suppose.

    Cette seule vidéo ne démontre pas notre façon de faire.

    Wassalamu ‘alaykom.

    5
  6. Al-Kanz    

    Ahmed, il ne faut pas supposer, il faut constater. Et si la majorité n’agit pas comme cela, les abattoirs notamment pendant al-‘id ne brillent pas par les bons traitements.

    6
  7. Ahmed3    

    Tu as donc par toi-même constater que beaucoup de musulmans agissent de la sorte?

    7
  8. Al-Kanz    

    Pas à ce point.

    8
  9. MuHammad    

    As salaamu3alaykum

    Cette vidéo est certes répugnante, mais elle est loin d’être à l’image de ce qui se passe en France, de ce que j’ai pu voir, et entendre. On peut reprocher pas mal de choses aux musulmans francophones, notamment leur état comateux, mais concernant l’abattage rituel il y a un respect des conditions qui est appliqué, avec les moyens qui leurs sont fournis. Et si des exceptions existent, et il y en a surement, ils sont tellement isolés, qu’il ne serait pas nécessaire d’en faire un tapage médiatique comme s’y consacre corps et âme Brigitte Bargot

    wa Llâhu a3lam

    9
  10. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    MuHammad,

    D’ailleurs, avec ou sans ces mauvais traitements, Brigitte Bardot agirait de la sorte.
    Le tabage médiatique n’est pas justifié par ces mauvais traitements. Mais, l’existence de mauvais traitement ou plus justement de traitements non règlementaires les confortent dans leurs actions. Sur ce point, ils n’ont pas totalement tort.

    10
  11. MuHammad    

    As salaamu3alaykum

    Justement, je voulais savoir, est-ce qu’elle fait uniquement référence à ces mauvais traitement en question lorsqu’elle parle d’horreur, ou alors c’est l’égorgement en lui même dont elle parle ?

    11
  12. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Je pense qu’elle ne parle que de la façon de sacrifier l’animal ou essentiellement de cela.

    12
  13. fine    

    En réponse au comentaire d’Anna:
    —————————————–
    Chacun défend la cause pour laquelle il s’estime capable de se « battre »
    ce qui ne ’empêche pas de s’engager dans d’autres causes.

    Bien souvent les défensseurs de la cause Animale sont bien plus sensibles à la souffrance Humaine que la plupart de ceux qui les critiquent.

    Et ceux qui disent qu’il serait mieux de s’occuper de la souffrance Humaine s’impliquent-ils eux-mêmes pour quelque cause que ce soit ?

    On ne peut se battre pour toutes les causes en même temps
    et se battre pour l’une d’entres-elles en particulier me semble déja un bon point de départ.
    Il faut savoir que la cause Humaine et Animale sont étroitement liées.

    Ceux qui maltraitent les animaux sont tout aussi capable de traiter leurs semblables de la même façon.
    Je sors du cadre du débat sur l’abbatage rituel mais cela me semble utile à dire.

    Bien à vous toutes et tous,
    Fine

    13
  14. tahar    

    cette femme ouvre une perspective non cachée à la haine raciale ; je trouve dommage qu’une star aussi connue vehicule un discours aussi debile et haineux ; manifestement elle ne connait pas du tout l’islam ni le rite de l’abattage. encore moins sous pretexte de la liberté d’expression a t’on le droir d’insulter toute une communauté qui est la deuxieme religion de France

    merci

    14
  15. Sofia de Lille    

    Et si on lui faisait un procès à celle là, je suis prête à côtiser…

    Mon rêve : voir les français musulmans unis pour leur religion et leur pays.

    15
  16. Daoud    

    As-Salam aleikoum,
    Je ne pense comme Anna, qu’il faut forcement argumenter en mettant en avant qu’on pourrait mettre son énergie au service des personnes victimes de génocide ou tortures à la place de la défense des animaux. C’est typiquemet occidental comme raisonnement cartésien. On est pour ou contre, Jamais de juste milieu ou de troisième choix. A l’américaine. Comme Bush qui annonce que si on est pas avec lui, alors on est contre lui. Mais bon c’est un autre débat, mais ce serait bien que les membres de notre oummah se défassent tout doucement de ce mode de raisonnement simpliste, qui n’a fait qu’à mener à de guerres sanglantes et les génocides que nous connaissons. Qu’elle se rappele un peu plus son versant « oriental » et tempéré par la voie du milieu.
    Il y a des gens qui se consacrent à la cause des droits humains, tels Amnesty, contre la torture et les droits bafoués, d’autres aux mines anti-personnels, comme Handicap International, d’autres à l’environnement comme WWF et Greenpeace, d’autres à l’alimentaire,etc…Il faut de tout pour pouvoir couvrir un maximum de choses. Si tous le monde s’occupe de la même cause, les enfants par exemple, mais personne du coup de l’environnement, à moyen terme les dis enfants, vont en payer le prix fort. Je ne sais pas si je suis très clair, mais bon je me comprend ;)
    Pour revenir à notre chère Brigitte, son combat aurait pu être noble, le Prophète (saw) lui-même ayant donné des droits aux animaux (interdiction de les charger trop lourdement, de les frapper, de mettre le feu aux fourmillières,etc…sans parler des deux histoires de la chienne assoiffée et du chat que sa maitresse négligeait). Même l’abbatage des arbres fut interdit et énoncé lors de la bataille de Badr. Et le fait d’égorger l’animal de façon nette, avec un couteau aiguisé, et selon certain en ne montrant pas la lame de façon à pas stresser l’animal, fait parti de ce respect. On pourrait remettre en cause la façon dont les égorgements sont fait en abbatoir il est vrai, où je n’ai pas l’impression que l’animal soit si respecté que cela quand on voit des vidéos de distributeurs halal pour leur promotion.
    Là cette dame s’éloigne de sa noble cause de départ, c’est quand elle utlise son association en jouant sur la fibre émotionnelle pour servir les objectifs du parti de son mari, le Front National, dont il est (ou a été) un élu.
    Bref, je dirais qu’à partir du moment où Mme Bardot émet un avis de ce genre, elle n’est plus crédible et on ne devrait même pas prendre la peine de relever ses dires, pour ne pas avoir à faire parler d’elle (tactique du FN par ailleurs, dont la « publicité gratuite » est toujours assurée par ses déctracteurs qui citen son nom plus que son propre parti!)
    Il existe tant d’associations de protection des animaux, et ce serait plus interessants de se tourner vers eux pour connaître leurs points de vue, que vers les propos de cette dame qui ne sait plus quoi faire pour faire parler d’elle.

    16
  17. laouar    

    As-Salam aleikoum,
    Je dit fort bien à Brigitte Bardot qu’elle ignore les biens du Halal.
    qu’elle aillle voir et contacter les vétérinaires pour qu’ils fassent des analyses sur les viandes des animaux assommés et les animaux égorgés; elle verra bien la différence
    la viande des animaux assommés pillulent de microbes par contre la viande des animaux égorgés est dépouvue de tout microbes.
    DIEU ne dit que les vérités………..

    17
  18. Awatef    

    As-Salam alaykoum,
    Brigitte Bardot parle d’égorgement des animaux par les personnes musulmane mais pourquoi ne fait ele pas référence à l’abattement cruel que font eux, en claquant contre le mur des « animaux sans-défence »,en les tuant une balle dans la tête,et j’en passe des acts inoble,n’est-ce pas une torture, un act cruels?

    18
  19. dellleaux    

    je suis contrela viande halal,je trouve inutile de faire souffrir les animaux,car meme egorges les animaux se voient mourrir c’est atroce,j’approuve brigitte bardot et tout le monde devrait suivre son exemple cette femme a du courage de se battre pour cette cause,personne arrive a sa hauteur,c’est une cause perdue il y a trot de gens hauts-places.quand on voit l’atrocite envers les animaux,on retire les agneaux de leurs meres qu’on entend pleurees,je suis tout a fait d’accord avecbrigitte bardot et j’espere qu’elle gagnera,de tout coeur je suis avec elle et j’aimerai etre pas la seule

    19
  20. Moncef    

    salam

    C’est n’importe quoi ce qu’elle dit « sous les yeux de la prochaine victime. » mais selon l’abbatage rituel les animaux ne doivent pas se voir mourrir de plus j’ai lu dans vos sites que quand un animal est égorgé il y’aura comme une anésthésie et l’animal souffre moins.
    Qu’Allah soit avec vous

    20
  21. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Moncef,

    Non elle ne dit pas n’importe quoi quand elle affirme que certains abattent les moutons sous les yeux de la prochaine victime. C’est même courant.

    21
  22. Moncef    

    Mais pourtant pour un abbatage halal les animaux ne doivent pas se voir mourrir donc finalment la viande la plus halal qu’on puisse faire c’est tuer la bête nous même

    22
  23. Al-Kanz    

    Oui, mais entre ce que l’on doit faire et ce qui est fait, il y a parfois un gouffre.
    Sinon, la viande d’un animal abattu dans de mauvaises conditions n’est pas moins halal que celle abattu dans de bonnes conditions.

    23
  24. boss    

    Cette vieille femme devrait s’occuper des corridas ou les pauvres bêtes ne sont ni égorgées ni assommées,elle parle d’horreur d’abattage.Pourtant cela se passe en Europe , en Espagne,au Portugal des animaux sont tués en public,devant des chaines de télés retransmis sur toutes les ondes.Les corridas sont d’autant plus une horreur puisque les bêtes sont tuées uniquement pour le plaisir des spectateurs,et on banalise la tuerie de la bête par le toréador devant des enfants comme une victoire sur la bête.Pour quelle interêt????.Or aujourd’hui on s’en prend aux des sacrifices fêtes religieux.Inutile de donner des leçons balaye d’abord devant ta porte brigitte tu es incapable d’interdire ces corridas.

    24
  25. SONIA    

    BB parle de l’égorgement sans étourdissement préalable

    BOSS
    cette « vieille femme » s’occupe aussi des corridas, des massacres de bébés phoques, du trafic de peaux de chats et chiens, de la fourrure (animaux dépécés vivants – ignoble), de la torture des animaux en laboratoire…

    ABO AYMANE On parle aussi du casher
    http://www.reseaulibre.net/rage/video.html

    En réponse un commentaire d’ANNA
    Quand on a de la compassion pour les animaux on en a pour les humains : un site qui parle de l’exploitation de tous les êtres vivants
    http://www.veganimal.info/sommaire.php3

    25
  26. 26

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE