spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

Charte halal : le CFCM sort de son silence

Dans la même catégorie

Voilà qui ne va pas arranger les plans des industriels : Mohammed Moussaoui, président du Conseil français du culte musulman (CFCM), vient de rendre publique le projet de « charte du halal » sur laquelle planchent depuis plusieurs semaines plusieurs partenaires religieux.

Cette charte visera à faire respecter les principes élémentaires qui régissent le halal et permettra ainsi à moyen et long terme d’assainir un marché gangréné par des pratiques frauduleuses, comme le démontrera images à l’appui le reportage de Feurat Alani et Florent Chevolleau, diffusé ce soir sur Canal+. La déclaration du CFCM, comme le projet de charte, est le signe d’un tournant historique.

Cette charte du halal s’inscrit par ailleurs dans un contexte où les industriels et la grande distribution ont décidé de s’accaparer le marché du halal tout en mettant sur la touche les instances religieuses. En dépossédant les musulmans du halal, les industriels se libéreront de toute contrainte et pourront vendre leur halal qui n’aura alors plus rien de halal, sinon le nom. Carrefour, par exemple, a sollicité Bureau Veritas pour établir un cahier des charges halal.

De même les syndicats du porc font peser de tous leurs poids pour stigmatiser les associations de contrôle telles que AVS ou l’ARGML-mosquée de Lyon, afin de les discréditer et de nuire à la crédibilité dont ils bénéficient tant au niveau des professionnels que des consommateurs musulmans.

Il est d’ailleurs apparu lors de la dernière réunion sur la norme européenne halal, qui a eu lieu le 27 septembre dernier à l’AFNOR, que les industriels ont pesé de tout leur poids pour vider le halal de sa substance religieuse.

Si certains industriels sont d’une prudence de sioux et se refusent à exposer clairement leurs objectifs, d’autres sont plus décomplexés et n’hésitent plus à affirmer très clairement leur volonté d’établir durablement et définitivement une norme halal « indépendante de l’aspect religieux », comme l’indiquait récemment Dirk Becquart, directeur du développement du port de Marseille-Fos (Vider le halal de son caractère islamique).

La balle est désormais dans le camp des consommateurs musulmans. Soit ils se décident à refuser qu’on viole leurs principes et ils manifestent clairement leur désapprobation, soit ils laissent faire l’industrie agro-alimentaire et la grande distribution qui pourront tuer le halal, comme ils ont tué en France nombre de filières auparavant.

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

1 COMMENTAIRE

  1. Salam likum wr wb,
    Le Halal nous appartient, le Halal est aux musulmans et c’est l’essence même de notre mission sur terre : adorer Allah SWAT en nous assurant de l’origine de nos biens dans la légalité et la licité (honnetement et selon le respect des règles que nous impose Allah)

    Alors oui nous sommes peu être débiles de faire de choses au nom d ‘un dieu que l’on ne voit pas et alors ? c’est notre droit non ? Que dire de ceux qui nous vendent ce Halal auquel ils ne croient pas et qu’ils ne connaissent pas au point qu’ils en arrivent à des stupidités au point de le vider de son essence religieuse !

    Pourquoi ne pas essayer de nous vendre de l’eau en poudre aussi ?

    Nous sommes reveillés et nous allons bientôt ouvrir le petit robinet de la douche froide….

    Dieu est ce que nous pensons de lui…
    Nous, musulmans, savons qu’il est juste et n’aime pas la tromperie…

    RDV à Londres :  » At the WHF Europe, we anticipate that there will be strong opposition to the proposed EU legislation to marginalise Halal products by enforcing labeling on unstunned meat products.
    This is an issue that affects both Halal and Kosher meat products, and, judging by the people who are attending the WHFE on November 10-11, there is likely to be strong support for some initiatives to block this proposed legislation from going through…but it will take a concerted effort, so please get involved and attend the WHFE. »

    Traduction à la demande moussa.hdd@gmail.com
    Salam
    FM

  2. Salam alaykoum,

    j’ai une meilleure idée, et si on créait un organisme chargé de contrôler les certificateurs ? avec la possibilité pour le consommateur de noter l’organisme en question, de connaître le référenciel de chacun d’entre eux, d’avoir des infos en temps et en heure sur leur activité, apporter de la transparence etc…

    Une sorte de police de la certification Halal, avec possibilité de communiquer au niveau National (voire international) sur les bons et mauvais organismes.

    Qu’en pensez vous ?

    Merci à ceux et celles qui répondront à cette question…

    Salah Eddine

  3. Salah Eddine, c’est un peu le rôle des associations de consommateurs, genre ASIDCOM…mais comme personne ne veut aider financièrement une structure et veut tout gratuitement, faut pas s’étonner que l’ASIDCOM ait des moyens limités pour agir…

  4. Salam alaykoum,

    @ Oumma Islamiya,

    Bon, sinon l’option « Asidcom », c’est une association de défense des consommateurs musulmans…je pensais plus à un organisme qui se chargerait de contrôler les certificateurs…

    Par exemple: UFC-Que choisir ne contrôle pas les entreprises, mais veille à ce qu’ils respectent les consommateurs.

    Salah Eddine

  5. Assalam,

    Cette affaire n’est qu’une histoire de business. Le halal n’est pas l’objectif. Et nous apporterons les preuves de cette affirmation.

    AVS soutient le CFCM surtout dans cette histoire de charte. Et ceux qui soutiennent AVS soutiennent le CFCM, même implicitement ou indirectement.
    Et ceux qui soutiennent le CFCM sont malades.

    On pratique le munkar pour sauver le pseudo-halal, voilà pourquoi c’est perdu d’avance.
    La fin ne justifie pas les moyens.

    Et Allah(swt) est plus savant.

    Wa salam

  6. Salam,

    Je suis peut être naive, mais je pense qu’il existe une solution:
    enumerer les structures de controle halal serieuses qui se deplacent dans les abattoirs, et qui apposent leur tampon, puis localiser les distributeurs. Toutes ces informations pourraint être consultables sur un site tel que al kanz avec l’autorisation du fondateur. Si le nombre de distributeur est insuffisant, créons des relais.
    Je suis tout à fait disposée à prendre le temps qu’il faudra et toute l’énergie nécessaire afin qu’on trouve une solution.
    En plus de cela, nous pouvons tout à fait crée une cellule unique qui pourrait à tout moment controler tous les chainons.
    Faites moi part de vos reflexions.

    Leila

  7. Certes, cette vidéo ne parle pas du halal mais le cheikh évoque l’union des musulmans face a une question qui concerne l’ensemble de la communauté. N’en est-il pas la meme chose pour ce qui est du halal ? En espérant qu’ils feront leur travail sérieusement inchallah !

  8. Salam,

    @ Nordean

    C’est du n’importe quoi cette vidéo. Le cheikh ne sais pas vraiment de quoi il parl. au sujet du CFCMe, il ne connait rien de cette structure comme beaucoup et la qualifie faussement de représentative. C’est pas sérieux akhi.

    Wa salam

  9. Assalam Alaykoum

    (Avant tout, lol à alkanz pour toutes les indications à suivre pour les commentaires)

    Je suis en pleine rédaction de mon mémoire de fin d’études concernant le halal, et honnêtement je ne comprends pas pourquoi CFCM tv est aussi révolté contre cette charte.
    D’abord, il faut savoir que ça ne date pas d’hier toutes ces polémiques autour du marché halal. En 1981 5O millions de consommateurs dénonçait déjà l’arnaque halal chez les bouchers du quartier. Et 30 ans après, on en est toujours au même point. Il faudrait peut être faire quelque chose, non?
    Si les grands industriels peuvent se permettre toutes ces choses, ‘est bien parce que nous ne jouons pas notre rôle, nous ne sommes que spectateurs, toujours là pour râler (et oui, nous ne sommes pas français pour rien ^^), mais il faut agir. Et peut être que si un jour (ça non plus ce n’est pas nouveau, on attendait une norme Afnor pour 2008, et nous sommes là à en parler en 2011, cherchez l’erreur) cette charte voit enfin le jour, ça pourra prouver que nous avons bien du poids. Que nous ne sommes plus des moutons. Bon c’est vrai que le CFCM c’est franchement pas le meilleur représentant de l’Islam, mais que voulez-vous? On fait avec ce qu’on a.

    Enfin, tout ça pour dire qu’il faut encore une fois leur laisser le bénéfice du doute, et ce, même si c’est à contre coeur. Parce que nous devons être unis, pour avoir un rôle important à jouer, et ne pas laisser des personnes qui n’y connaissent rien et qui n’ont qu’un intérêt financier faire les choses à notre place.

    In sha allah kheyr…

    Wa salam

    (al kanz, j’espère que j’ai pas fait trop de fautes 😛 )

  10. Salam,

    Ba à ma petite échelle, je m’informe, et je ne consomme pas de produits pseudo halal. J’essaye aussi d’informer mon entourage (famille et amis) sur ces produits. Après, si vous avez des idées qui ont plus de poids, je suis preneuse puisque c’est notre devoir de faire évoluer les choses. 🙂

  11. @kjn

    Ca promet ce mémoire. Il faut apprendre à lire avant d’écrire n’importe quoi. Je n’ai rien contre une charte halal proprement dit. Je suis contre les architectes, les promoteurs et les garant de cette dernière. Le bien fondé de cette charte s’évapore dans la mesure où c’est précisément les responsables du faux halal en France ou les trinitaires du halal de France, Mosquée d’Evry (RMF), Paris (SFCVH-GMP), et Lyon (ARGML) qui sont responsables de la situation actuelle larvée du marché Halal. Et les musulmans de France attendent encore après ces gens là pour leur faire le boulot ! Quelle naïveté.

    Wa salam

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Derniers articles